Allergie aux piqûres de puces chez le chien

Une infestation par des puces entraîne chez tous les chiens des démangeaisons également appelées pulicose.

Il arrive souvent que ces démangeaisons soient beaucoup plus intenses chez des chiens hypersensibles. Ces derniers peuvent alors développer une dermatite par allergie aux piqûres de puces abrégée DAPP par les vétérinaires ou  DHPP pour dermatite par hypersensibilité aux piqûres de puces.




Comment savoir si mon chien est allergique aux piqûres de puce ?

Le symptôme le plus important est bien sûr les démangeaisons intenses qui poussent le chien à se gratter ou à se mordiller de façon frénétique. Ces démangeaisons sont typiquement localisées au niveau du dos dans le triangle dorso-lombaire, à la face postérieure des cuisses et sur l’abdomen au niveau des flancs. Elles peuvent cependant toucher l’ensemble du corps. Les grattages ou mordillements intempestifs vont dans un second temps ternir et casser le poil des régions touchées qui finira par tomber. Des boutons ainsi que des petites écorchures sont généralement présentes et visibles entre les poils. Chez les chiens à poils long et épais, ces petites plaies combinées au phénomène de léchage-grattage du chien peuvent être à l’origine de hot spots.

Le diagnostic d’une dermatite par allergie aux piqûres de puces repose également sur la mise en évidence d’une infestation de l’animal par ces parasites. Cependant, on ne trouve pas toujours de puces sur un chien allergique à leurs piqûres et cela pour plusieurs raisons :

  • Les animaux hypersensibles aux piqûres de puces se lèchent et se mordillent beaucoup plus que les animaux qui ne sont pas allergiques, ce qui a pour effet d’éliminer une plus grande partie des parasites ou de leurs déjections présents sur leur pelage que l’on aura donc encore plus de mal à détecter.
  • L’animal peut être traité contre les puces et ne présenter aucun parasite ni déjection dans son pelage. Si son environnement est infesté de cocons de puces, un animal traité peut quand même être piqué par une jeune puce tout juste sortie de son cocon Les traitements anti-puces  actuels  vont « seulement » être capables de tuer la puce en quelques heures. Ils n’empêchent pas  les puces de sauter sur le chien et de le piquer une fois. Or, une seule piqûre, chez un chien hypersensible, peut suffire à déclencher de très fortes démangeaisons.

Comment traiter l’allergie aux piqures de puces ?

Le traitement de l’allergie aux piqûres de puces comporte 3 volets.

Le premier volet de ce traitement consiste à soulager le chien allergique en calmant ses démangeaisons. Le vétérinaire prescrit typiquement un traitement à base de cortisone pendant quelques jours et des soins à appliquer localement comme des shampooings ou des sprays apaisants.

Le second volet consiste à éliminer la cause de l’allergie en débarrassant le chien de ses puces.  Il faut donc traiter le chien atteint contre les puces à l’aide de produits vétérinaires insecticides en pipettes.  Demandez à votre vétérinaire de vous montrer comment appliquer ces pipettes car de la qualité de cette application dépend l’efficacité du traitement. Ce traitement devra être reconduit très régulièrement, généralement tous les mois afin de conserver une efficacité optimale.

Enfin, le troisième et dernier volet du traitement consiste à éviter la ré-infestation de l’animal par les puces. Les puces sont capables de survivre très longtemps dans l’environnement du chien et de le ré-infester à la première occasion. Il sera donc nécessaire de traiter votre domicile à l’aide de  produits spéciaux disponibles chez votre vétérinaire. Il faudra particulièrement insister dans les endroits sombres où les larves de puces aiment se réfugier : fentes de parquet, sous les plinthes, sous les meubles, dans  les fibres de tapis ou de moquette, sous les coussins de canapé, recoins des sièges de voiture…

 Sachez que certaines pipettes qui permettent de traiter le chien empêchent dans le même temps le développement larvaire des puces et donc leur survie dans l’environnement.

2ab31123234ad85f3db0e74812c2da61IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII