Apprendre le « touche » à son chien

Vous souhaitez aller plus loin dans l’apprentissage avec votre toutou ? Vous souhaitez lui apprendre l’indication « touche » ?

Quelle belle idée, mais attention, cela ne se fait pas n’importe comment. Vous trouverez ici différentes techniques ainsi que tous mes conseils pour parvenir à apprendre le « touche » à votre chien.



L’utilité d’apprendre l’indication « touche » à son chien

Avant toute chose, voyons pourquoi il est utile d’apprendre à son chien l’indication du « touche » :

  • Tout d’abord, cela vous permet de dépenser votre chien mentalement.
  • Ensuite, plus votre chien saura faire des choses compliquées, plus les indications de base telles que assis, couché ou pas bougé seront simples à exécuter pour lui.
  • Bien entendu, apprendre de nouveaux tours à votre chien renforce votre relation et votre complicité avec lui.
  • L’apprentissage du « touche », et l’apprentissage de manière générale permet de travailler la concentration de votre toutou.
  • Cela permet également de renforcer et perfectionner son éducation.
  • L’apprentissage d’indications spécifiques est nécessaire pour développer les capacités intellectuelles de votre chien. Les capacités mentales de votre toutou ne sont pas à négliger car un chien a besoin d’être stimulé sur ce plan là, et pas uniquement sur le plan physique.
  • Le « touche » permettra à votre chien de dépasser certaines de ses peurs, nous verrons pourquoi un peu plus bas.
  • Et enfin, l’apprentissage de nouvelles indications permet également aux chiens de prendre confiance en eux et de s’épanouir à vos côtés.

Dans quels contextes l’apprentissage de l’indication « touche » peut être utile ?

  • Votre chien a peur de passer un obstacle ? L’inviter à suivre votre main pour la toucher ou simplement de toucher l’objet de ses peurs peut aider votre chien à se dépasser.
  • Vous souhaitez détourner votre chien d’une de ses fixettes ? Rien de mieux que de lui demander une indication qu’il a apprise de manière positive.
  • Vous avez besoin de recentrer votre chien sur autre chose ?

L’apprentissage du « touche » peut se faire avec ou sans clicker. A vous de voir quelle méthode vous conviendra le mieux. Si vous ne savez pas encore ce qu’est le clicker training, je vous invite à lire notre article complet sur ce sujet.

Bien préparer votre séance de touche

Une fois que vous avez décidé quelle sera la méthode (clicker ou non) que vous utiliserez pour apprendre le « touche » à votre chien, vous devez préparer votre séance. Pour vous aider, voici les quelques questions que vous devez vous poser avant de débuter.

Trouver la bonne récompense

Et oui, il est très important de savoir ce qu’aime réellement votre chien afin que la récompense soit vraiment positive pour lui. Je vous invite à lire notre article sur les différents types de récompenses. En effet, nous nous sommes demandés quelles pouvaient être les récompenses à proposer à nos chers amis les chiens, hormis la friandise qui est, bien entendu, la plus répandue.

Cette récompense doit être positive mais ne doit pas déconcentrer votre chien, je pense notamment à une balle par exemple qui pourrait venir exciter votre toutou en pleine séance qui nécessite une forte concentration, ce serait dommage.

Choisir le meilleur endroit pour débuter l’apprentissage

Il ne s’agit pas de proposer à son chien de se concentrer alors qu’autour de lui, mille stimulations sont présentes et ne demandent qu’à le déconcentrer. Choisissez un lieu plutôt calme et que votre chien connait. Si possible, ne choisissez pas une pièce de votre maison où il y a beaucoup de passage, cela viendrait également déconcentrer votre toutou.

A quel moment dois-je commencer la séance ?

Petit conseil d’ami, ne débutez pas une séance d’éducation après être revenu d’une longue absence. Non, dans ce cas là, sortez votre toutou et permettez-lui de se dépenser physiquement, c’est ce dont il a vraiment besoin après être resté plusieurs heures seul à ne rien faire.

Si vous utilisez des friandises ou les croquettes de votre chien, je vous conseille de débuter la séance d’apprentissage du « touche » avant son repas et non après car il aura beaucoup moins faim, c’est évident. S’il a faim, les récompenses auront d’autant plus de valeur pour lui ! Bien entendu, je ne vous conseille pas d’affamer votre chien pour lui apprendre des tours, entendons-nous bien.

Dois-je prévoir le déroulé de ma séance ?

Oui, comme pour la préparation à un examen, l’apprentissage d’un nouveau tour à votre chien nécessite une préparation. Il ne s’agit pas d’y aller à l’aveugle et de voir ce que votre chien va comprendre ou non.

Vous devez fractionner l’exercice, proposez des étapes à votre chien afin d’y aller en douceur et de manière très progressive. Si votre chien comprend trop vite : tant mieux, c’est qu’il est plus intelligent que vous n’auriez pu l’imaginer. En revanche, si vous voyez que votre chien ne comprend vraiment pas ce que vous attendez de lui, ne le laissez pas sur un échec et surtout ne le sanctionnez pas ! Facilitez plutôt les exercices et/ou revenez à l’étape inférieure. D’où l’importance de préparer en amont les étapes afin qu’il vous soit facile et simple de savoir où en est votre chien dans l’apprentissage, de savoir ce qui est acquis, ce qui est à renforcer, etc.

Les techniques d’apprentissage de l’indication touche

La première technique consiste à apprendre à votre chien à toucher votre main

  • Étape n°1 : Placez une friandise entre vos doigts.
  • Étape n°2 : Lorsque votre chien vient chercher la friandise, dites « ouiiii » de manière enthousiaste. Le simple fait d’attraper et manger la friandise sera une récompense pour lui et le fait de dire « ouiii » vient renforcer l’action de manière positive.
  • Étape n°3 : Répétez l’étape précédente plusieurs fois (une dizaine de fois).
  • Étape n°4 : Une fois que vous considérez l’étape précédente acquise, faites la même chose mais sans friandise entre les doigts.
  • Étape n°5 : Lorsque votre chien vient toucher votre main, récompensez-le avec votre autre main. Si vous voyez que votre chien se disperse ou perd en concentration, n’hésitez pas à revenir à une étape inférieure.
  • Étape n°6 : Seulement lorsque votre chien vient systématiquement toucher votre main, et je dis bien seulement lorsque c’est systématique, vous pouvez inclure l’indication « touche » au moment précis où il touche. Continuez bien entendu à récompenser votre chien pour maintenir une motivation de sa part.
  • Étape n°7 : Plus votre chien comprend ce que vous attendez de lui, plus vous pouvez augmenter la difficulté de l’exercice en éloignant votre main de sa truffe, en le faisant suivre votre main avant de la toucher ou encore en la plaçant en hauteur.

Conseils à retenir : N’oubliez pas de récompenser votre chien et n’augmentez pas la difficulté trop rapidement. Respectez le rythme d’apprentissage de votre chien. Et enfin, ne faites pas durer la séance plus de 5 minutes par jour et par type d’apprentissage.

La deuxième technique consiste à apprendre à votre chien à toucher un objet

  • Étape n°1 : Placez un objet au milieu de la pièce.
  • Étape n°2 : Dès que votre chien regarde simplement l’objet en question : récompensez-le.
  • Étape n°3 : Dès que votre chien s’approche de l’objet : récompensez-le.
  • Étape n°4 : Dès que votre chien s’approche de l’objet et le touche : récompensez-le très chaleureusement.
  • Étape n°5 : Une fois que votre chien vient toucher l’objet systématiquement, vous pouvez inclure l’indication « touche » au moment où il touche l’objet.
  • Étape n°6 : N’hésitez pas à augmenter la difficulté en déplaçant l’objet et en indiquant l’indication « touche » avant qu’il le fasse. Si vous voyez que votre chien ne comprend pas, c’est que vous avez été trop rapide dans l’apprentissage. Reprenez alors les premières étapes et renforcez les en les répétant plusieurs fois.

Attention, entre chacune de ces étapes, il est très important de répéter les exercices. N’allez pas trop vite car votre chien risquerait de ne pas bien saisir ce que vous attendez de lui. Si vous voyez que votre chien est comme « perdu », n’hésitez pas à faciliter l’exercice en revenant à une étape inférieure.

Vous l’aurez compris, l’apprentissage de l’indication « touche » n’est pas très compliqué mais nécessite du temps, de la patience et de la cohérence. Il est très important de respecter le rythme d’apprentissage de votre chien et ne pas chercher à aller trop vite au risque de dégouter votre chien de l’éducation.

Le but est bien évidemment de mettre votre chien (et vous par la même occasion) en situation de réussite. Gardez ceci en tête pour n’importe quel apprentissage car cela vous permettra d’anticiper, et de chercher à faire comprendre à votre chien ce que vous attendez de lui plutôt que de systématiquement sanctionner ses mauvaises actions. La réprimande n’est d’ailleurs vraiment pas conseillée lorsque l’on apprend de nouvelles indications à son chien car il faut bien comprendre que ce dernier est vierge de tout apprentissage et n’attend qu’une chose : apprendre !

Retrouvez mes conseils en images :

Clémentine Turgot
Educateur canin comportementaliste et formatrice chez Nature de Chien
www.naturedechien.fr

f2a128d0513bc4f2c7b47d942e2597d6((((((((((((((((((((((
error: Ce contenu est protégé par Copyright