Chien et déménagement : comment le réussir ?

Comme pour nous, le déménagement peut être une source de stress pour votre chien. Pour que cette étape de sa vie se passe le mieux possible, il est important de bien le préparer.

Que faire avant le déménagement ?

Avant un déménagement, votre chien va bien se rendre compte qu’il se passe quelque chose d’important. Vous remplissez des cartons et petit à petit, la maison se vide. C’est un peu comme lorsque vous partez en vacances, avant le départ, il y a beaucoup d’agitation.

Pour éviter que ce moment ne perturbe votre toutou, il vaut mieux le préparer pour qu’il puisse aborder ce grand événement sereinement. Sans cela, il risque d’être stressé, d’aller et venir dans la maison. Il va bien comprendre qu’il va y avoir un départ mais il risque de se demander s’il en fera partie.

Pour que votre chien aborde le déménagement sereinement, il faut donc mieux éviter tout déménagement précipité. Moins il y aura de stress pendant les préparatifs et mieux cela sera pour votre toutou. Pendant tous les préparatifs, consacrez-lui des moments pour le promener ou jouer avec lui pour qu’il soit rassuré.

Si vous avez la possibilité de vous rendre dans votre prochaine habitation, n’hésitez pas à emmener votre chien sur place. Amenez lui quelques affaires, comme son panier et des jouets, pour qu’il  s’y sente bien. Faites-lui découvrir l’endroit ainsi que les environs pour qu’il puisse s’y habituer.

Ces différentes visites sont importantes pour que votre chien puisse se familiariser avec les nouveaux lieux et pour que l’arrivée dans votre nouveau domicile ne soit pas trop brutale. C’est d’autant plus important si vous déménagez en ville alors que votre chien a toujours vécu à la campagne.

Que faire le jour du déménagement ?

Le jour du déménagement, il est préférable de confier votre chien à des proches. Il sera beaucoup mieux loin de l’agitation d’un déménagement.

Si vous n’avez pas la possibilité de le faire garder, isolez-le dans une pièce avec toutes ses affaires : panier, jouets, gamelles…

Et après le déménagement ?

Déterminez un lieu qui servira à accueillir le panier de votre chien, dans un endroit tranquille de votre nouveau domicile de préférence calme et peu passant. Reprenez vos habitudes de vie avec votre chien comme si de rien n’était. Pour ce faire, continuez à lui donner sa nourriture aux horaires habituels, à lui proposer des activités équivalentes (promenades, jeux, rencontre avec d’autres chiens …) et lui prodiguer autant d’affection qu’à l’accoutumée.

Dans la mesure du possible, évitez de travailler le lendemain du déménagement. Il ne vaut mieux pas que votre chien soit seul, le premier jour, dans votre nouveau domicile.

Respectez le rythme d’adaptation de votre toutou. S’il est craintif et qu’il a besoin de se cacher, laissez-le faire. Laissez-lui le temps de réinstaller ses rituels dans son nouveau chez-lui. Comptez environ 3 semaines pour que votre chien s’habitue à son nouvel environnement.

Généralement, un chien est plus attaché aux individus avec qui il vit qu’aux lieux dans lesquels il évolue si bien qu’un déménagement est, pour un chien bien équilibré, rarement traumatisant. En revanche, si votre chien est de nature anxieuse ou si votre nouveau domicile offre des conditions de vie radicalement différentes à votre chien, n’hésitez pas à faire appel à un éducateur canin ou à un vétérinaire comportementaliste qui saura vous conseiller et vous accompagner dans ce changement d’environnement.

07bf01b1ff96e901e28bacf8b3a7b9c8...........