Mon chien a le mal des transports

Comme nous autres Humains, il est possible que les chiens ne se sentent pas au mieux de leur forme lorsqu’ils sont à bord d’une voiture.

Cela se traduit par des vomissements qui vont rendre votre toutou tout flapi, salir votre véhicule et rendre à leur tour malades tous les autres passagers. A l’heure des départs pour les grandes vacances, pour un week-end prolongé ou tout simplement pour une balade, que faut-il faire pour soulager votre chien ? On vous explique pourquoi et  comment y remédier.



Nos chiens nous ressemblent plus que vous ne le pensez en tout cas en ce qui concerne le mal des transports. Les nausées et les vomissements souvent associés sont dus à un conflit entre nos sens lorsque l’on circule à bord d’une voiture. En effet, la vue et les muscles envoient au cerveau le message que le corps n’est pas en mouvement à l’intérieur de la voiture. En revanche, l’oreille interne – qui renseigne normalement sur la position du corps dans l’espace et les mouvements qu’il y effectue – envoie au cerveau le message que le corps est en mouvement.

Ces messages contradictoires engendrent donc chez certaines personnes comme chez certains chiens des troubles de l’équilibre et tous les symptômes qui leur sont associés. D’autres éléments comme la chaleur, le confinement ou même le stress peuvent accentuer ces symptômes.

Pour y remédier, voici quelques conseils simples à appliquer pour que la voiture ne soit plus synonyme de cauchemar pour vous et votre toutou :

– Eviter de donner sa gamelle à votre chien dans les 2 heures précédant le trajet en voiture. En effet, cela peut paraître évident mais si l’estomac est vide, le risque de vomissements est moindre.

– Habituez votre chien aux trajets en voiture pour faire diminuer le stress qu’il ressent lors des trajets en voiture. Commencez par faire lui faire faire de très courts trajets en voiture 3 à 4 fois par semaine suivis d’une promenade agréable ou d’une récompense comme un jeu ou une petite friandise. Augmentez progressivement la durée des trajets. Ainsi, votre chien associera la voiture à un moment agréable et non plus seulement à sa visite annuelle chez le vétérinaire.

– Demandez à votre vétérinaire de prescrire à votre chien un comprimé qui combat le mal des transports, à lui administrer généralement une demi-heure avant de monter en voiture. Il existe des anxiolytiques légers qui auront l’avantage de combattre le stress mais qui « assommeront » quelque peu votre chien et d’autres qui agissent uniquement sur les troubles du système nerveux à l’origine des vomissements. Pensez à consulter votre vétérinaire avant de prendre la route des vacances, elle sera plus agréable pour tout le monde !

Vous aimerez lire également:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises HTML étiquettes et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

f4eb5960f83f46b4b428aeaf4baba4f3>>>>>>>>>>>>>>>>>>>