Un chien au secours d’une fillette

Nous en sommes persuadés, le chien est le meilleur ami de l’Homme.

Nos chers compagnons à quatre pattes, en plus de nous apporter de l’affection, nous rendent aussi bien des services. Pour preuve, il suffit de citer les chiens guides pour malvoyants, les chiens d’assistance pour les personnes à mobilité réduite, les chiens sauveteurs en montagne ou en mer, les chiens renifleurs etc. Si tous ces braves toutous ont tous bénéficié d’un long apprentissage pour développer ces compétences, il arrive que certains chiens possèdent des talents de sauvetage de façon innée. L’actualité l’illustre une fois de plus avec une mésaventure arrivée à une fillette qui a pu connaître un heureux dénouement grâce à son petit chien.

Selon le récit paru dans le Siberian Times, Karina, une petite fille sibérienne de 3 ans doit la vie à son animal de compagnie. La petite a suivi son père dans la Taïga sans que celui-ci ne s’en rende compte et s’est perdue. Sa mère, quant à elle, ne s’est pas inquiétée avant 4 jours car elle la croyait en compagnie de son père…En effet, comble de la malchance et du hasard, la ligne téléphonique de son domicile était en panne pendant ces quatre premiers jours jusqu’au moment où elle a pu joindre son mari qui lui a appris que Karina n’était pas avec lui.

Pendant 11 jours, la fillette est donc restée livrée à elle-même au cœur de la forêt boréale connue pour être peuplée d’animaux sauvages tels que loups, ours grizzlys ou bien encore lynx. Très alarmant également, les températures dans cette région au climat subarctique descendent en dessous de zéro même à la fin de ce 29 juillet dernier, date à laquelle la petite  fille a été portée disparue. L’espoir de retrouver l’enfant saine et sauve était ténu et on n’ose imaginer l’état de panique des parents… mais c’était sans compter sur le chien de la famille qui a suivi la petite Karina dans son périple.

Grâce à son petit compagnon poilu, la fillette a pu survivre en se blottissant contre lui et échapper de cette façon au froid glacial des nuits d’ « été » sibérien. Mieux encore, le petit chien a retrouvé le chemin de la maison et a conduit les sauveteurs jusqu’à la petite fille qui a été retrouvée, certes très affaiblie, mais en vie. La petite fille aurait également survécu en se nourrissant de baies sauvages et en buvant de l’eau d’une rivière coulant près de l’endroit où elle s’est égarée. Un véritable miracle qui n’aurait pas été possible sans l’aide de ce chien héros.

L’histoire – qui fait chaud au cœur – ne dit pas si le chien a eu droit à une double ration de pâtée pour le récompenser de son dévouement à sa petite maîtresse.

Publié le : 14 août 2014

Vous aimerez lire également:

  1. Anonyme a dit:

    C est trop mignon!!!

Les commentaires sont fermés.

77d88bf97cd8d7120c62072ec7ba225bTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT