Le classement des chiens selon leur intelligence

Les amoureux des chiens n’en doutent pas : les chiens sont intelligents. Preuve en sont les chiens d’assistance capables de petits prodiges tels que reconnaître les signes avant-coureurs d’une crise d’épilepsie !

Les chiens aussi intelligents que les enfants ?



Stanley Coren, chercheur américain en neuropsychologie va plus loin en affirmant même que : «  Le chien est plus intelligent qu’un bébé de moins de deux ans ».

Cette affirmation a de quoi étonner mais le chercheur a mené une étude auprès de 200 spécialistes en éducation canine sur l’ensemble des Etats-Unis avant de se prononcer. Et le résultat parle de lui-même : un chien moyen est capable de comprendre 165 mots, soit autant qu’un enfant de deux ans ! Certains chiens peuvent comprendre jusqu’à 1000 mots soit davantage qu’un enfant âgé de 3 ans !

La compréhension du langage est en effet une des composantes permettant de mesurer l’intelligence d’un être vivant. Et, Stanley Coren, dans son étude a effectué des tests basés sur ces capacités de compréhension mais aussi sur d’autres éléments révélateurs de l’intelligence comme l’apprentissage par observation, la mémoire, la résolution de problème ou bien encore l’apprentissage social.

Le professeur a montré que les chiens possèdent les 3 types d’intelligences suivantes :

  • l’intelligence instinctive,
  • l’intelligence d’adaptation à des situations,
  • et l’intelligence de travail.

Le classement des chiens par leur intelligence

Grâce à son protocole expérimental, il a mis au point une méthode permettant de mesurer l’intelligence des chiens et de classer les races canines selon leur degré d’intelligence. Ainsi, le border Collie serait selon, Coren, la race canine la plus intelligente. Le caniche reçoit quant à lui la médaille d’argent de l’intelligence et le berger allemand, la médaille de bronze. Parmi les chiens les « moins intelligents » selon son étude, les lévriers afghans arrivent derniers !

Le chercheur américain nous livre également que l’intelligence du chien dépend à 51 % de sa génétique mais aussi à 49% de son environnement. Cela signifie qu’il y a bien évidemment des variations individuelles au sein d’une même race de chien et que, plus est chien est stimulé, plus on développe son intelligence.

classement-chiens-intelligence-races

 

  1. Danielle a dit:

    Il y a un erreur sur la page concernant l’intelligence des chiens et les études faites dans ce sens par DR COHEN…. Dans votre premier paragraphe, vous le mentionnez comme étant COREN. Plus bas, avant le classement il devient COREY….Il serait adéquat de modifier l’erreur. Son nom est COHEN.

    Merci.

  2. TTPLC a dit:

    Bonjour Danielle,

    Il n’y a pas d’erreur concernant le nom, c’est bien le Dr Coren. Dans les moteurs de recherches, vous le trouverez orthographié Cohen mais regardez sur les pochettes de ses livres, c’est écrit Stanley Coren. Par contre, effectivement dans la liste, j’ai écrit Corey.

    Merci de me l’avoir indiqué et à bientôt.

    Vincent

  3. Janfran a dit:

    Manquent pas mal de races, sont elles encore moins intelligentes que celles mentionnées ?

  4. TTPLC a dit:

    Bonjour,

    En fait, Stanley Coren les a classées dans l’ordre en fonction des résultats obtenus à ses tests. Mais, comme précisé dans l’article, l’intelligence du chien va varier en fonction de la manière dont on va stimuler le chien tout au long de son existence. Donc un chien d’une race classée par exemple 50ème peut, sans nul doute, être plus intelligent qu’un chien de race classée 15ème.

    Effectivement, il y a tellement de races qu’il ne les a pour toutes évaluées.

    A bientôt

    Vincent

  5. Annie a dit:

    Bonjour,
    Je suis très étonnée de ne pas trouver dans votre liste, le BEAUCERON, un chien d’une intelligence exceptionnelle.

    A bientôt,
    Annie

  6. TTPLC a dit:

    Bonne Annie,

    En effet, c’est un chien très intelligent. En fait, ce chercheur a évalué un peu plus de 130 races et le beauceron ne semble pas figurer dans les races évaluées. Après comme précisé dans l’article, ce classement donne juste un ordre d’idée puisque l’environnement dans lequel va évoluer le chien ainsi que la manière dont le maître va le stimuler intellectuellement va jouer pour moitié dans « l’acquisition de son intelligence ».

    A bientôt

    Vincent

  7. M de M a dit:

    Etonnant de voir que cette étude, réalisée il y 30 ans, et déjà controversée lors de sa publication réapparaisse encore. Avec, encore et toujours, le lévrier afghan en dernière position….! A l’époque, peu de vétérinaires avaient observé qu’il était à classer dans la catégorie des félins et non des chiens, mais de nos jours, les facs de médecine vétérinaire ont tout de même évolué.
    Vous omettez, de plus, de mentionner les 12 tests sur lesquels ces résultats se basent. Ils expliquent pourtant, en partie, l’absurdité des résultats !
    Vous avez déjà essayé de dresser un chat ??? Par contre, faites le geste de lancezr de la nourriture (ou autre chose) au loin tout en la gardant dans votre main : presque tous les chiens vont tomber dans le piège et se mettre à courir, un lévrier afghan verra de suite qu’il s’agit d’un leurre. Alors, moins intelligent que tous les canidés qui le précèdent dans le classement, ou, bien au contraire, beaucoup moins c….. ?

  8. Véronique a dit:

    Bonjour,
    Pourriez-vous nous en dire plus sur la « méthode » élaborée par S. COREN, pour arriver à ce classement ?
    Je vous remercie,
    Véronique

  9. TTPLC a dit:

    Bonjour M de M,

    Comme toute étude scientifique, elle peut être réfutée par d’autres scientifiques avec d’autres protocoles. Ce qu’il faut retenir avant tout, c’est que l’environnement dans lequel le chien évolue et le fait que ses maîtres le stimulent vont être déterminants dans son développement.

    A bientôt

    Vincent

Les commentaires sont fermés.

77b91fe52b99670a790d1e6f421108a5yyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy