Tout sur les colliers (partie 2)

Vous ne le soupçonniez peut être pas mais il existe une multitude de colliers dits « éducatifs » pour chiens.

Nous ne parlons pas de la pléthore de matières ou de couleurs qui existe sur le marché mais bien de leurs forme et fonction. Si bien souvent, nous restons cantonnés au traditionnel collier d’attache, il en existe d’autres bien moins connus du grand public et moins répandus…TTPLC continue cette semaine son tour d’horizon sur les colliers !

Le collier à pics

Il ressemble un peu à un objet de torture et pour cause ! Tout comme le collier étrangleur, le collier à pic est encore une fois un collier punitif. Son principe est simple : quand le chien tire en laisse, les pics du collier tournés vers son cou s’enfoncent légèrement dans la chair mimant la mâchoire de la maman chien mordillant le cou de son chiot pour lui apprendre les bonnes manières. A la différence du collier étrangleur, il n’y a pas de strangulation de l’animal avec le collier à pic qui permet de maintenir une pression homogène autour de son cou. Cependant, le collier à pic connaît de nombreux détracteurs dans le monde de l’éducation canine car il n’est pas un outil de renforcement positif et provoque de la douleur et du stress chez le chien. De plus, il doit être bien ajusté pour ne pas blesser grièvement le chien. Ce collier est donc à réserver à des éducateurs professionnels sachant l’utiliser correctement.


La martingale

Sa conception est identique à celle du collier à pic mais…sans les pics. La martingale est un bon compromis entre le collier d’attache et le collier étrangleur. Ainsi, ce collier ne risque pas d’étrangler complètement le chien car il reprend de lui-même sa forme la plus large si personne ne sollicite l’anneau central ni ne provoque de réflexe d’opposition comme cela peut être le cas avec les simples colliers d’attache. Il minimise donc les risques de blessures du chien et s’utilise de la même façon, que votre chien marche à votre gauche ou à votre droite (ce qui rappelons le, n’est pas le cas du collier étrangleur). La martingale doit être réglée à la taille exacte du tour du cou du chien à l’aide d’une boucle de réglage et ce, lors de chaque utilisation afin que le collier se remette en position lâche plus confortable pour le chien le plus souvent. En cas de traction, la martingale se resserre de façon à ce que le collier ne passe pas par la tête du chien. Vigilance donc avec les chiens dont la tête est plus petite que le cou comme les lévriers !

Il existe des martingales en chaînette et en nylon. Seuls les colliers de nylon possédant un anneau fixe peuvent servir à attacher un chien ailleurs qu’à une laisse ou pour porter des médailles.

A suivre…

 

 

  1. Nadège a dit:

    Bonjour Vincent,

    Ce n’est pas facile de trouver un bon collier! J’ai 2 dobermanns, la femelle a eu la démodécie avant 1 an …elle a des séquelles a certain endroit, le poils repoussent pas bien. Les colliers abiment le poils en dessous prêt du torse, du coup je les enlève quand nous restons à la maison.

  2. vincent a dit:

    Bonjour Nadège,

    Je partage tout à fait votre avis. A chaque fois que je suis à la recherche d’un bon collier pour ma chienne, je suis obligé de faire le tour de toutes les animaleries pour essayer d’en trouver un à peu près potable.

    Les achetez-vous en animalerie, chez un éleveur ou sur internet?

    Vincent

  3. Nadège a dit:

    Bonsoir Vincent,

    Je les achète dans une animalerie, j’ai essayé en nylon sur mes 2 premier dobermanns et maintenant j’ai des martingales. Je sais que les dobermannns ont souvent des harnais pour se promener, alors j’hésite…..quand je les promène je les lache, donc je ne suis pas sur d’en avoir l’utilité!

  4. vincent a dit:

    Je trouve que les martingales sont un bon compromis pour le chien.

    Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises HTML étiquettes et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

cf0fc8238e08f0826727b3d5abffb6a8EE