Aborder l’hiver en toute sécurité

Malheureusement pour nous, les vacances sont déjà loin et nous allons bientôt entrer dans la phase hivernale. Ces quelques conseils vous vont permettre de l’aborder de la meilleure des façons et de ce fait, garder votre chien en bonne santé durant tout l’hiver.

L’activité physique

Qui dit hiver, dit changement d’heure. Sachant que l’on a une heure de lumière en moins par jour et que les températures vont considérablement baisser, vous accorderez moins de temps qu’en été à votre chien pour pratiquer une activité physique comme la marche, le footing, les sorties en vélo etc. Afin qu’il ne prenne pas trop de poids, il faut surveiller, plus particulièrement durant cette période, la quantité de nourriture donnée et également son poids.



Si vous le promenez quand il fait nuit, pensez à équiper votre chien d’un collier fluorescent ou d’une lumière clignotante que vous pouvez directement fixer sur son collier. Et pour votre sécurité, il existe des vestes ou des bandeaux fluorescents qui vous permettront d’être visible de loin.

Vêtements pour chiens

Une grande majorité des chiens n’a pas besoin de manteaux en hiver lorsqu’ils pratiquent une activité physique mais si vous avez un chien à poils courts, un chien âgé, ou si vous constatez tout simplement qu’il « grelotte » ou que vous vous apprêtez à passer un long moment dehors, il faut envisager d’habiller votre toutou d’un manteau. Il en existe maintenant de toutes sortes, de toutes les tailles, de toutes les couleurs qui feront parfaitement l’affaire pour vos sorties.

Glace et neige

Lorsque vous allez sortir votre chien, ses coussinets seront directement en contact avec de la neige, de la glace. De plus, les routes et les trottoirs seront recouverts de sel, ce qui va encore plus irriter les coussinets de vos poilus. Après chaque promenade, nous vous recommandons d’essuyer les pattes de votre toutou avec un chiffon et de l’eau tiède. Une fois les pattes bien séchées, il est conseillé d’appliquer un corps gras comme de la vaseline par exemple et de surveiller tout au long de l’hiver que les coussinets ne soient pas fendus. Si c’est le cas, emmenez votre chien rapidement chez le vétérinaire.

Empoisonnement à l’antigel

En hiver, il arrive que du liquide antigel s’échappe du radiateur des voitures et vienne se répandre sur les chaussées ou sur la neige. Ce liquide aura un goût très agréable pour votre chien mais même en faible quantité, il contient une molécule (l’éthylène glycol) qui est très dangereuse pour les animaux. Elle peut entrainer de graves lésions rénales. Les premiers signes qui peuvent vous alerter si votre chien en a bu est le fait que vous aurez l’impression qu’il est ivre. Si vous avez le moindre doute quant à l’ingestion de ce produit, allez directement chez votre vétérinaire sans plus attendre car entre 3 et 8h après l’ingestion de ce produit, l’éthylène glycol va se transformer, pour résumer simplement, en acide oxalique et entrainer une insuffisance rénale. Il est donc primordial d’agir très rapidement.

Vous êtes maintenant armés pour affronter, en toute sécurité, l’hiver avec vos poilus qui vont, eux, adorer se rouler dans la neige.

Vous aimerez lire également:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises HTML étiquettes et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

7a61b989eceed24ea889e6f2a4eb4a62zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz