Les maladies parasitaires du chien

Les parasites internes, comprenez les vers intestinaux ainsi que les parasites externes tels que les tiques, les puces ou certaines moustiques peuvent être à l’origine de maladies chez nos amis les chiens.

Les maladies causées par des parasites internes

Certains vers sont vecteurs de maladies chez le chien. Ainsi les maladies telles que la toxocarose, l’échinococcose, l’ankylostomose, la trichuriose ou bien encore la giardiose sont dues à des vers et affectent le tube digestif de nos animaux de compagnie. Ces maladies, plus ou moins graves selon le niveau d’infestation de l’animal et de son état de santé initial, peuvent être prévenues efficacement grâce à un traitement vermifuge régulier. Bien évidemment, les consultations curatives ou même préventives chez le vétérinaire peuvent être prises en charge par une mutuelle santé canine. Renseignez vous pour le bien être de votre toutou et également pour celui de votre famille car certaines de ces maladies sont transmissibles à l’Homme.



Les maladies canines causées par des parasites externes

Les parasites externes comme les puces, les tiques et les moustiques piquent l’animal pour se nourrir de son sang. Cette piqûre peut être douloureuse et peut entraîner des démangeaisons importantes chez le chien qui peut se gratter jusqu’au sang. Si les dommages de ces parasites externes s’arrêtaient à un simple prurit (démangeaison), ils seraient davantage gênants que préoccupants.Cependant, il faut savoir qu’en plus de gratter atrocement, ces parasites peuvent provoquer des maladies canines (parfois transmissible à l’Homme) très graves voire mortelles ou entraînant des séquelles à vie. C’est le cas notamment de la piroplasmose, maladie transmissible aux chiens par les piqûres de tiques eux-même infectés par un autre parasite microscopique. C’est le cas également de la leishmaniose, maladie canine incurable dont le responsable est une sorte de petit moustique appelé phlébotome.

La prévention est donc encore de mise pour éviter l’apparition de ces maladies. Elle consiste bien souvent en une vaccination et à un traitement antiparasitaire associé à une vigilance accrue des maîtres. En effet, il faut garder à l’esprit que tous les vaccins et tous les produits antiparasitaires ne sont pas toujours efficaces à 100% et que plus vite vous débarrasserez votre animal d’un parasite que vous aurez repéré, moins ses chances de développer une maladie seront grandes.

Enfin, les parasites externes tels que les puces peuvent aussi provoquer des allergies chez le chien appelées dermatites par allergie aux piqûres de puces (DAPP). Moins graves que les précédentes maladies canines, l’allergie peut considérablement altérer la qualité de vie et le confort de votre chien. Pensez-y aussi !

 

c94d4c65165ee11e1393641cdb30ee4e=====