Mon chien a mal au ventre

Il n’est pas toujours facile de s’apercevoir qu’un chien souffre. Cependant, vous pouvez constater des changements de comportement attestant de la douleur de votre animal et notamment au niveau du ventre. Comment diagnostiquer des maux de ventre ? Quelles sont les solutions ? Certaines races sont-elles plus sensibles que d’autres ?

Maux de ventre : comment  savoir si mon chien souffre ?

Votre chien a l’habitude de souffrir en silence. C’est pourquoi, il ne faut pas prendre les signes de souffrance à la légère. Votre chien gémit ; il est moins actif ; il a un sommeil agité ; son appétit est moins important…

Tous ces signes doivent vous alerter. En outre, si votre animal a des flatulences, que son ventre produit des gargouillis, qu’il a la diarrhée ou qu’il est constipé, c’est que quelque chose se produit au niveau de son système digestif. Lorsque vous essayez de palper son ventre, il peut devenir agressif. C’est certain, son abdomen est douloureux.

Comment le soulager et régler le problème ?

La plupart du temps, les douleurs abdominales sont le signe d’une mauvaise alimentation. En général, votre chien mange trop riche ou pas assez. Vérifiez que l’alimentation que vous donnez à votre chien est adaptée à sa race, à son âge et à son poids. Pour cela, n’hésitez pas à prendre contact avec un vétérinaire.

Si les douleurs ne disparaissent pas malgré un changement d’alimentation, rendez-vous chez votre vétérinaire. Il se peut que votre animal soit victime de parasites intestinaux, où qu’il présente une gastro-entérite. Votre vétérinaire vérifiera également s’il n’est pas victime d’une appendicite ou d’une péritonite. Enfin, les infections urinaires peuvent donner lieu à des douleurs abdominales. Si vous estimez que les frais vétérinaires vont être difficiles à assumer, sachez que l’assurance pour chien rembourse les frais de traitements en ce qui concerne les problèmes digestifs.

Existe-t-il des races prédisposées ?

Il n’y a pas de race particulièrement affectée par les douleurs abdominales et les affections dans la région du ventre. Cependant, le Yorkshire et le Cocker sont souvent touchés par la pancréatite. Cette inflammation du pancréas produit de très fortes douleurs au niveau du ventre.

Enfin, la torsion de l’estomac touche les grands, voire très grands chiens. Il existe en outre un moyen de prévenir cette affection : c’est la gastropexie, opération par laquelle le chirurgien fixe l’estomac à la paroi intestinale.

30a85583fa555d1989bff99c47e834a1ZZZZZZZZZZZZZZZ