Mon chien a une hernie

hernies-chienIl est toujours inquiétant de constater que votre meilleur ami présente un problème de santé. Il peut arriver dès la naissance ou se déclarer par la suite, c’est le cas notamment des hernies. Il en existe plusieurs types qui peuvent affecter votre chien. D’où viennent-elles ? Comment les soigner ? Y-a-t-il des races de chiens prédisposées ?

Les types de hernies chez le chien

Toute hernie est une malformation par laquelle un organe n’est pas à sa place. Cavité trop grande, déplacement… On trouve de nombreuses occurrences chez le chien.

La hernie discale

C’est la plus connue. C’est la dégénérescence congénitale ou précoce de la substance visqueuse appelée disque, présente entre chaque vertèbre. Lorsque la substance s’assèche, se calcifie, perd de son élasticité, les 2 vertèbres se solidifient ; en résulte une forte douleur.

Mobilité réduite et difficulté à se mouvoir. La hernie discale est plus fréquente chez le Berger Allemand, le Cavalier King Charles ou encore le Caniche.

La hernie hiatiale

La hernie hiatale touche l’estomac. Celui-ci remonte dans l’œsophage, provoquant brûlures et vomissements.

La hernie ombilicale

La hernie ombilicale est une protubérance au niveau du nombril dès la naissance. Le nombril de votre chiot n’est pas fermé et cela représente un risque d’éventration en cas de blessure à ce niveau. Les races Airedales, Pékinois et Braque de Weimar sont plus souvent sujettes à ces hernies.

La hernie périnéale

La hernie périnéale est la déviation du rectum à côté de l’anus. Vous constatez une protubérance due à une déchirure du diaphragme pelvien. Votre chien peut cesser d’uriner et être constipé.

Symptômes, diagnostics et traitements

Dans tous les cas, vous constaterez assez rapidement la hernie. Soit votre animal souffre et cela se voit, soit une protubérance apparaît sur son corps. Dans tous les cas, vous devez vous rendre chez votre vétérinaire. Le diagnostic s’effectue au moyen de radios, échographies et analyses sanguines afin de détecter l’anomalie. Les assurances chiens indemnisent les examens de détection ainsi que l’opération si cette dernière s’avère nécessaire.

La plupart du temps, une hernie se règle par une opération chirurgicale qui replace l’organe dans sa cavité et referme l’espace qui avait été créé. Dans le cas de la hernie discale, votre chien devra faire de la rééducation et réduire son activité physique.

4d2c2690342d70a3024b7b604dda3c01llllllllllllllllllllllllll