Gastro-entérite chez le chien : symptômes, causes et traitements

Tout comme les Hommes, nos chers toutous peuvent eux aussi être atteints de la fameuse et tant redoutée « gastro » provoquant des diarrhées  associées ou non à des vomissements.

Cette affection digestive constitue  un motif fréquent et justifié de consultation chez le vétérinaire.

Gastro-entérite aiguë chez le chien : définition et symptômes

On parle de gastro-entérite aiguë pour désigner une irritation ou inflammation d’une partie de l’appareil digestif provoquant de façon soudaine diarrhée et/ou vomissement. Cette affection peut se localiser au niveau de l’intestin seulement (entérite), de l’estomac uniquement (gastrite) ou être étendue à l’estomac  et à l’intestin (gastro-entérite).

En fonction de la localisation de l’affection, les symptômes et les signes cliniques observés seront variables.

Ainsi, les vomissements sont le signe d’une inflammation du tube digestif dans sa partie haute c’est-à-dire de  l’estomac  alors que la diarrhée évoque une inflammation de la partie basse du tube digestif que constitue l’intestin. En fonction de la nature de cette diarrhée, le vétérinaire pourra localiser plus précisément l’affection au niveau de l’intestin grêle ou du côlon. Par exemple, une diarrhée ayant pour origine une inflammation de l’intestin grêle sera profuse (très liquide)  alors qu’une diarrhée qui signe une inflammation du côlon produira des selles molles avec du mucus. Si la diarrhée contient du sang, ce sang sera digéré et de couleur noire si le grêle est touché alors qu’il sera rouge si c’est le colon qui est atteint. Pour aider votre vétérinaire à faire son diagnostic, observez et notez la fréquence et le volume des selles, leur aspect dont leur couleur.

Les diarrhées et les vomissements peuvent aussi être associés à d’autres symptômes tels qu’une grande fatigue, de la fièvre, une perte d’appétit, une soif intense…



Les causes des gastro-entérites aiguës chez le chien

Les causes de gastro-entérites chez le chien sont variées. Ainsi, une gastro-entérite chez le chien peut être :

  • due à une infestation parasitaire. Les parasites tels que les giardia, les ankylostomes ou les ascaris peuvent en effet être à l’origine de diarrhées chez le chien. Cela dit, les diarrhées d’origines parasitaires sont rarement aiguës chez un chien adulte. Elles peuvent en revanche être très préoccupantes chez le chiot.
  • D’origine alimentaire. Fréquemment, il arrive qu’une gastro-entérite survienne en raison d’un excès alimentaire (notamment d’un excès de protéines), d’une intolérance ou d’une allergie alimentaire, d’une intoxication, de la consommation d’ordures ménagères, des restes de table inappropriés ou bien encore d’un changement trop brusque du régime alimentaire de l’animal.
  • Un des symptômes d’une maladie ou d’un trouble qui ne touche pas uniquement l’intestin mais l’organisme du chien tout entier (maladies dites systémiques ou troubles métaboliques). Parmi ces maladies provoquant de fortes diarrhées, on peut citer la maladie de Carré, de la leptospirose ou de l’hépatite de Rubarth. Parmi les troubles métaboliques, l’urémie (excès d’urée dans le sang) ou l’hypoadrénocorticisme (maladie hormonale touchant les glandes surrénales) peuvent expliquer une gastro-entérite aiguë du chien.
  • Due à un agent infectieux. Le virus responsable de la parvovirose canine peut par exemple provoquer une gastro-entérite hémorragique très grave. De nombreuses bactéries pathogènes tels que Escherichia Coli, Clostridium perfringens, Staphylococcus aureus ou Salmonella peuvent coloniser l’intestin du chien et être à l’origine de gastro-entérites aiguës parfois hémorragiques potentiellement graves pour l’animal.
  • Due à l’entrée et à l’accumulation de polynucléaires éosinophiles (variété de globules blancs) dans le tube digestif du chien.  Cette cause de gastro-entérite est cependant rare et secondaire à une autre maladie provoquant un accroissement de la production de ces globules blancs.
  • Due à la présence de tumeurs digestives.
  • D’une obstruction intestinale due à un corps étranger. Dans ce cas, on n’observera pas de diarrhée mais des vomissements.

Le traitement des gastro-entérites aiguës du chien

Le traitement de la gastro-entérite aiguë va bien évidemment dépendre de la cause primaire de la maladie identifiée par votre vétérinaire : vermifugation en cas d’infestation parasitaire, antibiotique en cas d’infection bactérienne, régime d’éviction en cas d’intolérance alimentaire etc.

Dans tous les cas, « une mise au repos de l’intestin » consistant en une mise à la diète complète de l’animal pendant 24 heures est toujours préconisée par le vétérinaire. Cette diète devra être suivie par la réintroduction en petites quantités d’aliments  non irritants pour le tube digestif dans les jours qui suivent. Le chien devra toujours avoir accès en revanche à de l’eau fraîche à volonté pour éviter la déshydratation.

Votre vétérinaire peut également prescrire des médicaments dits de soutien ne visant pas à traiter la cause de la gastro-entérite elle-même mais à en traiter les symptômes : antiémétiques pour soulager les nausées,  probiotiques pour repeupler la flore intestinale du chien avec de « bonnes bactéries », spasmolytiques pour diminuer l’émission de selles …

Dans la plupart des cas de gastro-entérites chez le chien, on observe une amélioration spontanée de l’état du chien en 2 à 3 jours. Il faut en revanche consulter à nouveau votre vétérinaire si les symptômes persistent au-delà de 48 heures ou si son état général se dégrade.

bb20946fdf0dfe3fe169ed2d0b3e1223KKKKKKKKKKKKKK