Glaucome chez le chien : symptômes, causes et traitements

Le glaucome est une affection de l’œil pouvant aboutir très rapidement à une perte totale ou partielle de la vue chez le chien.

Quels sont les signes qui doivent vous faire penser à cette maladie chez le chien et quels sont les traitements possibles ?



Le glaucome : qu’est-ce que c’est ?

On parle de glaucome pour désigner une augmentation de la pression qui règne à l’intérieur de l’œil. La pression est mesurée en millimètres de mercure (mm Hg) à l’aide d’un tonomètre par le vétérinaire. Les valeurs physiologiques de la pression intra-oculaire chez le chien sont comprises entre 7 et 20 mm Hg. Au-delà d’une pression mesurée de 20 mm Hg, on peut considérer que le chien souffre de glaucome.

Une augmentation de la pression intra-oculaire peut endommager le nerf optique et la rétine. Les dégâts sur ces organes sont alors irréversibles et mènent, sans une prise en charge rapide par un vétérinaire, à la cécité de l’œil atteint. Chez le chien, il n’est pas rare que les élévations de la pression intra-oculaire surviennent rapidement (glaucome aigu ou dit à angle fermé) entraînant une perte de la vision définitive en 48 heures.

Les symptômes du glaucome chez le chien

Le glaucome peut se manifester par les symptômes suivants :

  • Difficulté à ouvrir les paupières.
  • Augmentation de la fréquence de clignement des paupières.
  • Larmoiements.
  • Rougeur des yeux.
  • Aspect modifié de la cornée qui prend un reflet blanc-bleu.
  • Gonflement des yeux.
  • Dilatation des pupilles appelée mydriase.

Ces symptômes peuvent affecter un œil ou, plus rarement, les deux yeux en même temps. Le glaucome est une affection très douloureuse pour l’animal si bien qu’en plus des signes touchant directement l’œil de l’animal il peut y avoir un impact sur l’état général du chien comme un refus de s’alimenter et/ou un abattement.

Plus la tension intra-oculaire est élevée, plus les symptômes décrits ci-dessus seront intenses et aisément perceptibles. Il arrive que, lors des tous premiers stades de l’affection, les symptômes passent inaperçus.

Les causes possibles du glaucome chez le chien

Chez le chien, les glaucomes peuvent être héréditaires ou la conséquence d’une autre maladie de l’œil.

Les glaucomes héréditaires

Les races de chien prédisposées au glaucome héréditaire sont les Boston terrier, les Shar Pei, les Chow Chow, les Basset Hound ainsi que les Cockers américains. Plus souvent chez ces chiens, il existe une sorte de malformation de l’œil qui empêche le liquide intra-oculaire, l’humeur aqueuse, de s’écouler correctement en dehors de celui-ci. L’œil n’étant pas extensible, une accumulation de ce liquide dans ce dernier aboutit à une augmentation de la pression intra-oculaire. Généralement, l’apparition du glaucome héréditaire, aussi appelé glaucome primaire, est subite mais n’apparaît pas avant les 5 ans du chien. Les deux yeux sont généralement touchés par la malformation mais le glaucome peut ne pas apparaître sur les deux yeux en même temps.

Il existe également des glaucomes congénitaux dus à un développement anormal de l’œil. Ce type de glaucome apparaît alors très tôt dans la vie du chiot, dès l’âge de 3 mois. Chez les Cairn Terrier, on observe souvent une forme de glaucome appelée le glaucome mélanocytaire. Dans cette affection particulière, les tissus de l’œil sont envahis par des mélanocytes. Ces cellules contenant des pigments noirs appelés la mélanine, empêchent également la « vidange » de l’humeur aqueuse. Le glaucome qui en résulte s’accompagne de l’apparition de plaques grisâtres dans le « blanc » de l’œil. Cette forme de glaucome peut aussi toucher les Boxers et les Labradors.

Les glaucomes secondaires

Les glaucomes secondaires sont la conséquence d’une autre maladie ophtalmologique chez le chien. Cataractes, uvéites, tumeurs de l’œil ou luxations du cristallins peuvent ainsi être la cause d’une augmentation de la pression intra-oculaire.

Traiter le glaucome

Un glaucome peut rendre un chien aveugle et provoque de vives douleurs. Si vous pensez que votre chien en souffre, il est nécessaire de le conduire d’urgence chez votre vétérinaire afin qu’il puisse être pris en charge rapidement.

Les glaucomes héréditaires ne peuvent pas être guéris mais il existe néanmoins des traitements pour « gérer » temporairement l’affection en réduisant la pression intra-oculaire et préserver la vue de l’animal de quelques mois à quelques années. Cependant, il convient de garder à l’esprit d’un glaucome héréditaire conduira irrémédiablement à la cécité de l’animal et votre vétérinaire pourra, à ce moment là, envisager le retrait chirurgical de l’œil atteint ou la pose d’une prothèse.

Les glaucomes secondaires peuvent, quant à eux, être totalement guéris si la cause sous-jacente du glaucome a été vite et bien identifiée et correctement traitée.

Lorsqu’un chien souffre d’un glaucome aigu, son hospitalisation est nécessaire afin de lui administrer un traitement médicamenteux visant à faire baisser sa pression intra-oculaire. Ce traitement médical qui combine l’instillation d’un collyre et la pose d’une perfusion en intra-veineuse. L’objectif de ce traitement est bien évidemment de soulager ses douleurs et de maintenir la fonction visuelle du chien. Il est hélas rarement efficace à long terme. Pour cette raison, il pourra donc être suivi, selon les cas, d’une opération chirurgicale. Il existe plusieurs techniques d’intervention en fonction de la cause du glaucome identifiée par le vétérinaire.

bb9125f4e9d6156fe15ef2951f59ad9bjjjjjjjjjjj