Habituer son chien au port de la muselière

Ce n’est pas par gaîté de cœur, mais il apparaît parfois nécessaire de mettre une muselière à votre chien.

Pourquoi une muselière ?

Le musellement de votre animal peut avoir plusieurs objectifs :

– empêcher votre chien de mordre, sa vocation première. Elle sera ainsi utilisée chez les chiens agressifs ou craintifs risquant de mordre lors d’une consultation chez le vétérinaire ou lorsque vous lui prodiguez des soins…

– aider un chien à la guérison. Une muselière peut en effet être utilisée à la place d’une collerette afin d’éviter qu’un chien blessé ne lèche ou mordille ses plaies ou arrache un pansement.

– empêcher un chien atteint du symptôme du pica de manger tout et n’importe quoi  (voir notre article Votre chien a avalé un objet).

– éviter l’aboiement intempestif chez un chien, cependant une muselière a une efficacité limitée en la matière car elle permet au chien de japper ou de gémir.

– respecter la législation quand vous promenez un chien de 1ème ou de 2ème catégorie (pitt bull, rottweiller, american staffordshire…) sur la voie publique.


Notez cependant que la muselière n’a qu’une très faible valeur éducative, quant à l’arrêt d’un comportement gênant chez le chien comme l’agressivité, le pica ou les aboiements intempestifs. La muselière a l’ énorme avantage de supprimer le « mauvais » comportement de façon instantanée mais elle ne s’attaque pas aux véritables causes de ce comportement. La seule option efficace pour modifier le comportement d’un chien et de se passer de la muselière (sauf si vous tombez sous le coup de la loi pour les chiens de catégorie 1 ou 2, cela s’entend) est le recours à l’éducation canine et au renforcement positif pour modifier de façon profonde et définitive l’interprétation que fait le chien d’une situation à l’origine d’un comportement non souhaité.

Comment habituer son chien à porter la muselière ?

Si vous n’avez pas d’autre option que de faire porter une muselière à votre chien, les quelques conseils suivants devraient vous aider à habituer votre chien à son port et rendre son utilisation un peu plus supportable pour toutou.

Il existe de très nombreux modèles de muselières. Lors de son choix, il faut veiller à ce que l’accessoire soit le plus confortable possible pour l’animal et que surtout, il n’entrave pas sa respiration, lui permette de haleter pour réguler sa température corporelle en cas d’exercice physique et ne le blesse pas au museau.

L’idéal est d’habituer l’animal le plus tôt possible à sa muselière, dès l’âge de 6 mois, afin qu’il ne la considère pas comme une punition, ou comme l’annonce d’un mauvais quart d’heure à passer. Pour habituer votre chien à mettre son museau à l’intérieur, placez une friandise dont il raffole au fond de la muselière. Il associera ainsi la muselière à quelque chose de positif. Recommencez l’opération 3 fois par jour pendant 1 semaine puis attachez la muselière et laissez la à votre chien  pendant une dizaine de secondes seulement au début.

Par la suite, augmentez progressivement la durée du port de la muselière jusqu’à 10 minutes. Mettez la à des moments différents de la journée. Pendant ce temps, détournez l’esprit de votre chien de l’accessoire en lui proposant un jeu, une promenade, une petite séance de travail « assis-couché » etc. Si la muselière doit être systématiquement associée à un moment agréable, elle ne doit pas pour autant être prise pour un jouet par votre chien au même titre que son collier ou sa laisse. Ainsi, vous ne devez pas laisser votre chien la mordiller aux risques que votre chien ne la respecte plus ou l’abîme tout simplement.

Bien évidemment, ne punissez jamais votre chien après une bêtise en lui mettant sa muselière, ce serait un contresens absolu ! Une fois habitué, ne laissez jamais la muselière en place de longues heures à votre chien sauf si vous n’avez pas d’autre choix. Enlevez la lui dès que possible, dès le retour au domicile ou dès que le danger qu’il morde est éloigné.

  1. marion a dit:

    Bonsoir,

    Mon chien, récupéré après un lourd passé de maltraitance a des problèmes de comportements malgré le recours à une comportementaliste qui me conseille le port de la muselière lors des promenades car il y a un risque de morsure (il a déjà mordu légèrement, plus exactement pincé ) des personnes à vélo ou mobylettes et mordu le facteur. Je suis contre ce genre d’accessoires que j’associe à une forme de maltraitance et de plus, s’il rencontre un autre chien qui l’attaque il ne peut pas se défendre.
    Cependant, je ne peux pas le priver de promenades, nous vivons en montagne et de nombreux chemins de randonnées offrent des moyens de détente pour lui.

    Si j’utilise la muselière, je ne pourrais plus le sortir sans, car il risque de mordre à ce moment là …je ne sais que faire, pouvez-vous me conseiller ?

    Je vous remercie

  2. TTPLC a dit:

    Bonsoir Marion,

    Effectivement, la situation n’est pas simple. Voici peut-être une piste à explorer, un éducateur canin m’a dit un jour que pour empêcher un chien d’aboyer, il fallait justement lui apprendre à aboyer pour qu’il ne le fasse plus que sur ordre.

    Peut-être qu’il serait judicieux d’envisager de faire du mordant avec votre chien pour lui apprendre à ne mordre que sur ordre. C’est une piste uniquement pour essayer de vous passer de la muselière mais en attendant elle me semble indispensable. Ne culpabilisez pas, vous lui offrez la meilleure vie qu’il n’ait jamais eu et c’est très généreux de votre part.

    Tenez moi informé et n’hésitez pas si je peux vous aider.

    A bientôt

    Vincent

  3. marion a dit:

    Merci pour votre réponse. Il semblerait que le « mordant » ne soit pas adapté à son cas. Le vétérinaire ainsi qu’un éducateur me l’ont fortement déconseillé.
    Je ne sais pas vraiment quoi faire…je ne me suis pas décidée pour la muselière (qui, au demeurant, ne l’empêcherait pas de sauter sur un cycliste et de le faire tomber) mais je tremble a chaque promenade en forêt …même lorsqu’il est en laisse, s’il voit quelque chose, il bondit, fonce dessus et….m’entraine avec lui, et vu son poids et sa force, je n’ai aucun contrôle….je voudrais éviter les problèmes mais que faire ?
    Auriez-vous connaissance d’un comportementaliste compétent sur la Savoie ?
    Merci pour votre réponse
    Marion

  4. TTPLC a dit:

    Bonjour Marion,

    Si le mordant est déconseillé pour votre chien, la seule solution qu’il vous reste est effectivement de faire appel à un comportementaliste.

    Malheureusement, je n’en connais pas en Savoie. Avez-vous une association canine ou une école du chien à proximité de chez vous afin d’avoir des avis sur les comportementalistes de votre département ?

    Je vais me renseigner de mon côté et on se tient informé.

    A bientôt

    Vincent

Les commentaires sont fermés.

89412663945d1ea5d5fbd964aef8492722222222222222222222222222222222