Le chien et l’enfant

Généralement, les enfants et les chiens sont les meilleurs amis du monde! Mieux encore, avoir un chien serait bénéfique pour le développement psychomoteur de votre bébé…

Le chien utile au développement de l’enfant

Un chien peut jouer un rôle très important dans la vie d’un enfant. Il participe au développement psychomoteur du bébé, permet au jeune enfant d’explorer son environnement plus rapidement et plus loin, et éveille chez les plus grands la notion de responsabilité et de respect.

De plus, pour un enfant, le chien représente un élément sécurisant et un confident. Dans notre monde moderne où souvent les enfants rentrent de l’école avant que les parents ne rentrent du travail, le chien de la famille est toujours présent et accueille avec joie son petit maître lors de son retour à la maison. Konrad Lorenz, biologiste et zoologiste autrichien ayant reçu le prix Nobel de physiologie et de medecine en 1973 a même déclaré « Il manquera toujours quelque chose à celui qui, étant enfant, n’a pas vécu avec les animaux ».


S’apprivoiser l’un et l’autre

Le chien a également l’avantage de contribuer à la stabilité émotionnelle des enfants. Ces derniers peuvent trouver vers leur compagnon à 4 pattes un exutoire pour évacuer toutes leurs tensions et leurs frustrations. Mais attention, la relation chien-enfant ne se fait pas sans apprentissage et sans l’implication des parents. En effet, la plupart des comportements infantiles adressés au chien sont de nature agressive. C’est aux parents d’apprendre à leurs enfants de ne pas faire du chien de la famille un véritable souffre-douleur. Un chien bien sociabilisé et connaissant sa place hiérarchique dans la famille sait qu’il doit être protecteur vis-à-vis de l’enfant et fait preuve de patience pour supporter ses caprices jusqu’à une certaine limite. Mais un chien continuellement martyrisé voit son seuil de tolérance baisser et ses mécanismes d’inhibition baisser. En cas d’incident, le chien n’est nullement fautif, la responsabilité revient entièrement aux parents. Ce sont eux qui ont la tâche d’enseigner à l’enfant à respecter et à aimer l’animal.

Dès que l’enfant en est capable vers l’âge de 7 ou 8 ans, il doit apprendre à participer aux soins quotidiens de l’animal comme par exemple le brossage de sa fourrure, toujours sous la surveillance de ses parents. En effet, en participant à l’éducation et aux soins du chien de la famille, l’enfant apprend la tolérance ainsi que la patience.

Les parents doivent également interdire à leur enfant de faire mal au chien et lui apprendre à le caresser, ce que l’enfant est capable de comprendre même avant l’âge d’un an. Il est impératif que l’enfant comprenne qu’un chien n’est pas un jouet. Et, avant d’éviter toute confusion dans son esprit, il est fortement déconseillé de lui offrir un chien pour Noël ou pour son anniversaire.

Pour autant, il ne faut pas hésiter à offrir la compagnie d’un chien à un enfant. Il est nécessaire de choisir un chien avec un tempérament doux et patient et l’éduquer dès son plus jeune âge pour le sociabiliser.

Quand bébé arrive…

Lorsqu’une naissance est attendue, les parents ont souvent peur que le chien, jaloux de l’arrivée de bébé, ne cherche à le mordre. En réalité, les problèmes surviennent habituellement si le chien est mal sociabilisé ou si les jeunes parents font des erreurs comportementales. L’erreur la plus fréquente et la plus compréhensible est de porter toute l’attention sur le bébé et d’en éloigner le chien. Délaissé, privé d’affection, le chien pourra alors considérer le nouveau venu comme un rival. Il faut donc veiller à continuer à parler à votre chien, à le caresser tout en lui présentant bébé. Votre chien doit comprendre qu’il conserve sa place dans la famille en dépit de ce changement. En d’autre termes, il faut permettre au chien de se familiariser avec le petit d’homme afin qu’il développe son instinct de protection à son égard. Pour autant, ne laissez jamais un bébé ou un très jeune enfant à la seule garde d’un chien aussi doux soit-il !

  1. picoukers a dit:

    J’ai deux gros chien, un B.A et un terre neuve croisé leonberg et ils n’ont jamais fait de mal à ma fille et ma fille à appris avant ses un an à caresser. C’est les enfants qui sont dangereux pour les chiens et non l’inverse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises HTML étiquettes et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

e3efcec847e5f4e849a3aa1200cbf4aa666666666666666666666666