Ma chienne a des grosseurs aux mamelles

En jouant ou en caressant votre chienne, vous avez remarqué une ou plusieurs grosseurs au niveau de ses mamelles. Il ne faut pas vous affoler mais vous devez vous en occuper. Environ 50 % des masses mammaires s’avèrent être cancéreuses. Seulement 10 % d’entre elles sont très virulentes. Voici ce que vous devez savoir pour aider votre animal.

Que peuvent être ces grosseurs mammaires ?

Vous ne pouvez pas savoir s’il s’agit d’un kyste ou d’une tumeur, c’est pourquoi, vous devez vous rendre chez votre vétérinaire au plus vite. Si ce n’est qu’un kyste, il suffira de programmer une intervention pour le faire retirer et tout rentrera dans l’ordre. Dans le cas d’une tumeur, plus vite elle sera identifiée et plus votre chienne aura de chances de guérir rapidement.

Votre vétérinaire ne pourra pas vous dire s’il s’agit d’une tumeur maligne ou bénigne, stable ou évolutive, avant de l’avoir retirée. Mieux vaut toujours enlever ces grosseurs car elles ne peuvent se résorber seules.



Peut-on retirer les grosseurs ?

Lorsque ce sont des nodules, une simple opération suffit. Pour des tumeurs, votre chienne aura besoin d’une courte hospitalisation. Il est plus sûr de retirer les mamelles autour des grosseurs, car la tumeur a déjà pu s’étendre sans que cela ne soit visible pour le moment. Ne soyez pas inquiet pour les mamelles de votre chienne, car elle en a une dizaine : en perdre quelques-unes ne change pas grand chose pour elle. Sachant qu’on ne peut connaître la nature de ces grosseurs avant l’opération, il est important de s’occuper de leur ablation au plus vite.

Ce n’est qu’après l’intervention que vous connaîtrez l’avenir de votre animal. Vie normale, stérilisation, chimiothérapie préventive ; chaque option doit être envisagée au cas par cas.

Agir en prévention, c’est possible ?

Il n’est pas possible de prévenir le développement de masses cancéreuses. Toutefois, l’examen régulier de votre chienne pourra vous éviter de devoir intervenir au dernier moment. Mais ne perdez jamais espoir, car même une tumeur très développée peut être enlevée, même si votre chienne en souffre depuis déjà longtemps.

Sachez enfin qu’une femelle stérilisée avant ses deuxièmes chaleurs n’a presque aucune chance de développer une tumeur mammaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises HTML étiquettes et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

0c99ca74f1da161940d3f3ddc283f4e4----