Mon chien aboie tout le temps : que faire ?

Votre chien aboie sans arrêt ? Vous avez l’impression qu’il aboie vraiment sans raison et vous n’arrivez pas à l’arrêter et les nuisances sonores commencent à déranger vos voisins ?

Alors pas de panique, j’ai la solution !

Pourquoi votre chien aboie ?

Commençons tout d’abord par comprendre pourquoi votre chien aboie. Et oui, il est évident qu’il faut régler la cause du problème plutôt que le problème en soi. Souvenez-vous toujours de cela car souvent, les comportements gênants de nos toutous sont engendrés par un problème de fond, souvent très simple à repérer et donc à résoudre.

Première chose importante à savoir : pour un chien l’aboiement est quelque chose de tout à fait normal. Nos ancêtres avaient même volontairement encouragé ce comportement pour permettre aux chiens de garder et prévenir d’éventuels dangers.



Les principales causes de l’aboiement excessif

Je vous propose d’énumérer ici les principales causes qui poussent votre chien à aboyer de manière excessive.

Votre chien aboie par excitation

Un chien peut tout simplement aboyer car il n’arrive pas à gérer son état d’excitation. Aboyer lui permet donc d’évacuer cette frustration. Cela peut s’observer lorsque vous jouez avec votre chien ou lorsqu’il croise un autre chien dans la rue.

Pour ce cas, je vous invite à apprendre à votre chien une indication telle que : stop ou tu laisses afin qu’il apprenne à se calmer et donc réguler son émotion.

Lui apprendre stop ou tu laisses

Vous ne savez pas comment vous y prendre pour lui apprendre cette indication ? Laissez moi vous expliquer, en quelques étapes la marche à suivre :

1ère étape : à la maison, dans un endroit sans stimulation, on va venir conditionner notre toutou c’est à dire qu’on va lui apprendre tout simplement à faire l’association de l’indication « stop » à quelque chose de positif. Dites alors « stop » à votre chien et donnez lui de suite une friandise. Je vous invite à répéter cette action régulièrement sur plusieurs jours jusqu’à ce que votre chien revienne systématiquement vers vous lorsque vous dites « stop ».

2ème étape : en balade, lorsque votre chien commence à se dissiper, dites lui « stop » et donnez lui de suite une friandise s’il revient vers vous. S’il ne revient pas vers vous, n’hésitez pas à reprendre la première étape ou faciliter l’exercice.

3ème étape : si la deuxième étape est acquise, vous pouvez augmenter le niveau de stimulation en travaillant par exemple avec un jouet particulièrement apprécié de votre chien. Placez le dans une pièce et dès que votre chien s’en approche, dites « stop » et donnez lui la friandise quand il revient vers vous.

4ème étape : voici maintenant venu le temps de tester cette technique lors d’un aboiement de votre chien. Il aboie : dites « stop » et récompensez.

Cet exercice est très simple à réaliser, il permet de faire comprendre au chien que lorsqu’il entend « stop », il a une friandise. De fait, quand vous lui direz, il reviendra vers vous !

Une fois que votre chien, même dans un très fort état d’excitation, revient systématiquement vers vous lorsque vous dites stop, vous pouvez commencer à diminuer le nombre des récompenses car  il aura acquis cet exercice.

Votre chien aboie car il s’ennuie

Et oui, parfois, vous avez vraiment l’impression que votre chien aboie sur tout et n’importe quoi sans réelles raisons apparentes : erreur ! Un chien n’aboie jamais pour rien, c’est sa manière de communiquer, dites vous donc que lorsqu’il aboie c’est toujours pour communiquer quelque chose. Et parfois il arrive que les chiens s’ennuient tellement qu’ils ne trouvent que cette activité pour palier à leur ennui.

N’oubliez donc pas de sortir quotidiennement votre chien en dehors du jardin pendant minimum 30 minutes. J’insiste vraiment sur le fait de le sortir en dehors du jardin car souvent les maitres pensent qu’un grand jardin permet de ne pas promener son chien et c’est une grande erreur. Les chiens ont besoin de sentir les odeurs laissées par les copains, de fait, dans leur jardin, ce sont leurs propres odeurs qu’ils déposent. Ils connaissent par cœur tous les recoins du terrain et donc finissent par s’ennuyer et parfois aboyer de manière excessive.

Vous verrez, répondre aux besoins de promenade de son chien résout parfois de nombreux problèmes.

Votre chien aboie par conditionnement

Votre chien comprend très rapidement les associations que vous mettez en place. Et ce système d’apprentissage chez le chien est d’ailleurs très pratique pour l’éducation… Mais parfois, il en profite à nos dépends. Prenons un exemple : Votre chien est dans le jardin, il aboie derrière la porte. Par crainte que cela embête vos voisins ou parce que vous n’aimez pas l’entendre aboyer, vous vous empressez d’aller lui ouvrir. Alors, qu’est-ce que j’ai appris à mon chien en 2 secondes top chrono ? Et bien, je lui ai appris qu’aboyer devant la porte permettez d’obtenir ce qu’il voulait à savoir rentrer. Pire, il comprend maintenant que pour attirer votre attention : il lui suffit d’aboyer et vous accourez. C’est une super technique quand même, ce serait vraiment dommage de s’en priver !

Alors, un conseil : pour ne pas conditionner involontairement votre chien à aboyer pour obtenir ce qu’il souhaite et attirer votre attention, il vous suffit de ne plus répondre à ses demandes en l’ignorant. Vous verrez, vous n’aurez pas besoin de l’ignorer longtemps, il comprendra bien vite qu’aboyer ne sert plus à rien.

Mais attention, soyez cohérent et surtout assidu pendant la rééducation ! Soyez plus têtu que votre chien et ne cédez pas. S’il perçoit une faille, il n’hésitera pas à recommencer de plus belle.

En parallèle de ce travail : n’hésitez pas à renforcer les comportements souhaités que votre chien vous propose. Par exemple : Il s’assoit devant la porte pour rentrer, faites le rentrer et félicitez le.

Votre chien aboie par frustration

Souvent, les chiens qui aboient par frustration le font lorsqu’ils ne se retrouvent pas dans une situation qu’ils ont choisi et donc pas très confortable pour eux. Comme le fait de rester seul à la maison par exemple. Je rencontre énormément de maitres qui remarquent que leur chien aboie uniquement lorsqu’ils sont absents.

Cette frustration peut effectivement se manifester en aboiement excessifs, tout comme elle peut se manifester en destructions ou malpropretés.

Pour régler ce problème, il faut reprendre le problème à la base : votre chien doit comprendre qu’il ne peut pas tout gérer à la maison, que vous êtes le meneur. J’entends par meneur la personne référente qui sait ce qui est bon pour son bien être. Vous devez être cette personne et votre chien doit le comprendre.

Attention : souvent, les maitres désespérés finissent par acheter un collier anti-aboiement : NON ! Cet objet de torture sanctionne tous les aboiements et cela n’est absolument pas cohérent pour le chien. L’aboiement pour le chien est un réel outil de communication : ne le sanctionnez surtout pas de s’en servir.

Votre chien peut aboyer car il garde son territoire

Pour certains chiens, la garde est instinctive, ils aboient donc pour prévenir d’un éventuel danger. Pour vous aider à régler ce problème, je vous conseille tout d’abord de ne pas permettre à votre chien de se placer dans les endroits « stratégiques » de votre maison comme devant la porte d’entrée ou en plein milieu du salon, en bref : ne le laissez pas seul dans des endroits où il pourra tout surveiller.

Si votre chien est dans le jardin, utilisez des brises-vue et mettez votre chien dans un endroit plus calme et serein lorsque vous partez.

Et lorsque vous êtes à la maison, apprenez lui la technique du « stop » que vous avons vu un peu plus haut.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour régler ce problème infernal d’aboiement excessif de votre chien !

Clémentine Turgot
Educateur canin comportementaliste Nature de Chien
www.naturedechien.fr

nature-de-chien-logo

70c9ba744ed6636ab75d2e501fc625d6dddddddddddddddddd