Mon chien ne mange plus

Votre chien ne s’intéresse pas ou plus au contenu de sa gamelle ?  Il peut s’agir d’un caprice, du résultat de mauvaises habitudes ou du signe d’un véritable problème de santé.

Identifiez les causes de ce manque d’appétit et remédiez-y à l’aide de nos conseils pratiques.

Une absence de faim

Il est possible qu’un chien refuse de manger le contenu de sa gamelle tout simplement car il n’a pas faim. Ce cas peut se présenter si vous donnez trop de friandises ou de restes de nourriture en dehors de ses principaux repas.

Pour son équilibre et sa santé, un chien doit normalement être nourri à heure fixe et recevoir sa ration quotidienne d’aliments, fractionnée en 2 repas. Le chien doit avaler l’intégralité du contenu de sa gamelle dans les 15 à 20 minutes qui suivent sa présentation. Au-delà de ce temps, sa gamelle doit lui être retirée qu’il ait terminé sa ration ou non. S’il ne mange pas l’intégralité de son repas, réduisez ou supprimez toutes les friandises en dehors des repas. Si votre chien est en bonne santé, cela devrait suffire à lui redonner de l’appétit.

La faim d’un chien peut aussi baisser en raison d’une diminution de son besoin énergétique : un chien sportif qui cesse ou réduit son activité physique ou un chien qui prend de l’âge peut naturellement se mettre à moins manger sans que cela ne soit inquiétant.

Une température extérieure élevée en été peut aussi suffire, comme chez les Humains, à réduire l’envie de manger. Dans ce cas particulier, un appétit normal devra revenir en même temps que la baisse des températures.



Un aliment qui n’est pas au goût du chien

Il existe des chiens qui ont naturellement un appétit d’oiseau et qui ont tendance à bouder les aliments qu’on leur présente car ils ne les trouvent pas à leur goût. D’autres, ont un appétit normal, mais rechignent à manger le contenu de leur gamelle tout en cherchant à voler d’autres aliments. Dans ces cas de figure, il est possible de rendre le contenu de la gamelle de votre chien plus attrayant en mélangeant son aliment habituel avec un aliment qu’il apprécie : un peu de fromage râpé, du jus de viande ou de thon en boîte, un peu de pâtes ou de riz…

Si vous donnez des aliments secs à votre chien, vérifiez que le sac n’est pas ouvert depuis trop longtemps. Votre chien peut simplement ne plus aimer ses croquettes car elles sont périmées ou altérées. Donnez-lui des croquettes issues d’un paquet fraichement ouvert pour vérifier cette possibilité. Si c’est le cas, préférez les croquettes en petit conditionnement afin d’éviter ce problème.

Sachez également, que les aliments humides de type pâtée sont généralement plus appréciés par les chiens « difficiles » que les aliments secs. Testez donc  le goût de votre chien pour les aliments en boîte. S’il les apprécie, changez progressivement son alimentation. Attention, ce type d’alimentation revient plus cher que les croquettes et impose un brossage des dents du chien plus fréquent. Deux paramètres à prendre en compte avant de décider de passer des croquettes à la nourriture en boîte.

Soyez vigilant ! Augmentez l’appétence de la nourriture donnée à votre chien ne signifie pas pour autant céder à tous ses caprices. Ne donnez jamais d’aliments à votre chien lors que vous êtes à table sous prétexte qu’il n’aime pas le contenu de sa gamelle. Cela n’est bon ni pour sa santé, ni pour son éducation.

Un manque d’appétit lié à une maladie

Le manque d’appétit chez un chien peut également être le symptôme d’une maladie,  un signe de douleur et/ou de fièvre.

Toutes les affections du système digestif telles que les gastro-entérites, les gingivites, les pharyngites, les laryngites, les œsophagites, les gastrites ou les occlusions intestinales peuvent couper partiellement ou totalement l’appétit du chien.

L’hypothyroïdie peut également induire de modification du comportement alimentaire allant de l’anorexie à la boulimie. Cette affection de la thyroïde peut également altérer la perception des goûts chez le chien et le faire délaisser ses croquettes au profit d’aliments humides comme des fruits ou du pain.

Les états de dépression aigüe ou de stress peuvent aussi couper totalement l’envie de manger du chien pendant plusieurs jours d’affilée. Ces états  peuvent survenir suite à des bouleversements psychologiques (mort d’un être cher, arrivée d’un bébé ou d’un animal à la maison, mise en pension pendant les vacances…) ou être secondaires à des douleurs ou d’autres maladies.

Enfin, certains médicaments dont certains antidépresseurs ont comme effet secondaire de couper l’appétit de l’animal.

Si votre chien ne mange pas et qu’il présente des signes d’abattement, de fièvre, de diarrhées et/ou de vomissement, il est impératif de consulter votre vétérinaire dans les plus brefs délais pour identifier et traiter les causes sous-jacentes d’une perte d’appétit.

1c5bcdf0e6a8369fa7ff82e08d6660caZZZZZZ