Comment réagir en cas de morsure de chien ?

Certaines morsures nécessitent d’aller immédiatement aux urgences. Mais en cas de morsure, il n’y a pas que la victime à prendre en considération. Il faut aussi s’interroger sur la santé du chien.

Les cas graves de morsure

Dans certains cas de morsure de chien, il ne vaut mieux pas se poser de question et appeler directement les urgences. Car certaines blessures graves nécessitent une prise en charge immédiate.

Quels sont les cas urgents ?

  • Ce sont les morsures qui touchent  le cou, le visage ou les organes génitaux.
  • La plaie est vraiment très importante. La peau est sévèrement touchée ou les dents ont atteint l’os.
  • Une forte hémorragie.
  • La victime ne sent plus le membre touché et ne peut plus le bouger.



Quels sont les gestes en cas de morsure ?

La gueule d’un chien est souvent pleine de microbes. Il faut donc nettoyer la plaie à grande eau puis utiliser un désinfectant.

Quand cette étape est terminée, il faut vérifier la date du dernier vaccin contre le tétanos. Car un chien peut transmettre le virus du tétanos. Au cas où la vaccination n’a pas été renouvelée, il va falloir la mettre à jour obligatoirement.

Suivant ce qu’on peut constater, quand la plaie est soignée, dans certains cas, il sera préférable d’emmener la personne mordue chez le médecin.

Les cas pour lesquels on doit emmener la personne mordue chez le médecin

  • Les morsures localisées sur les mains, les pieds ou près des articulations.
  • Une plaie profonde.
  • Des corps étrangers présents dans la plaie qu’on n’arrive pas à enlever.
  • Infection de la plaie. On peut la constater généralement dans les 24 heures après la morsure.
  • La morsure est le fait d’un chien abandonné ou dont on ne connaît pas les vaccinations.

Le chien mordeur

On doit demander directement au propriétaire du chien son carnet de vaccination pour savoir s’il est vacciné contre la rage. Un chien porteur du virus de la rage le transmet par le biais de sa salive si elle rentre en contact avec le sang de la personne mordue.

Qu’il soit vacciné ou non, le chien doit être placé obligatoirement sous surveillance pendant 15 jours pour vérifier qu’il ne déclare pas la maladie. Durant cette période, il sera présenté trois fois au vétérinaire sanitaire. C’est une obligation légale que le propriétaire du chien doit respecter en présentant son chien dans les 24 heures suivant les faits.

Si le chien est un chien abandonné et donc susceptible d’être atteint de la rage, la personne mordue devra immédiatement se rendre dans un centre antirabique. L’animal quant à lui devra être isolé ou emmené, si c’est possible, chez le vétérinaire mais il faut bien faire attention à se protéger de sa salive.

Si l’animal est mort, sa tête doit être observée par un spécialiste.

49952f91aef3ee61d45fc0b1fec93521ppppppppppppppppppppppppp