Phytothérapie pour chien

De tous temps et sur tous les continents, les hommes ont appris à se soigner grâce aux plantes. Les principes actifs contenus dans les plantes donnent de très bons résultats en matière de traitement et de guérison. Dans la nature, les animaux aussi ont appris à repérer les végétaux utiles à leur santé. Grâce à la phytothérapie, vous pouvez désormais faire profiter votre chien de ces bienfaits.

La phytothérapie, les plantes comme sources de bien-être

La phytothérapie désigne le traitement d’une maladie ou le soulagement de symptômes par les plantes. Très en vogue pour les humains, la phytothérapie a pour vertu de ne pas agresser l’organisme et de renforcer en douceur le système immunitaire.

Lorsque vous avez recours à la médecine traditionnelle, le mal est éradiqué et une page se tourne. En utilisant les plantes, vous régularisez le système et participez à remettre en place les rouages endommagés. Le chien est un sujet encore plus réceptif que l’homme et la phytothérapie fonctionne particulièrement bien sur lui.


Traiter votre chien avec les plantes : comment commencer ?

Inutile d’acheter tous les livres qui évoquent le sujet pour commencer. Vous pouvez d’ailleurs en parler avec votre vétérinaire ou votre pharmacien qui saura vous aiguiller. Vous n’aurez pas non plus besoin de vous transformer en Indiana Jones, chassant les tubercules et les baies.

Vous trouverez facilement dans votre pharmacie ou parapharmacie des complexes de plantes prêts à l’emploi. Par exemple, le thym et l’ail sont efficaces pour lutter contre les parasites du chien.

Pour contrer les douleurs articulaires, pensez au cassis et à la vergerette du Canada. Quant aux problèmes de prostate, ils sont calmés par des tisanes d’ortie.

Attention cependant à l’automédication ! Si les plantes semblent inoffensives, il ne faut pas non plus les utiliser à la légère. Elles contiennent de véritables principes actifs qui, au lieu de soigner, pourraient endommager l’organisme de votre chien si elles étaient mal utilisées. Prenez garde aux conseils que vous trouvez sur Internet et adoptez plutôt ceux des spécialistes de la santé animale.

d16a8b1531522ef7af957b058f3bd1cfVVVVVVVVVVVVVVVVVVV