Pratiquer le jumping avec son chien

Le jumping est un sport canin. Son nom vient du mot anglais jump qui veut dire saut.

Qu’est-ce que le jumping ?

Le jumping est un parcours constitué de sauts, de tunnels et de slaloms. Le chien doit franchir tous les obstacles. C’est son maître qui a le rôle de conducteur et qui doit donc le guider.

Pour la pratique de ce sport, il faut que le chien soit très obéissant. Il doit avoir appris les principaux ordres de base de l’éducation canine comme le rappel. Cette activité nécessite aussi une parfaite complicité entre le toutou et son maître.

Le jumping est accessible à tous les chiens. Néanmoins, certaines races de chiens sont plus prédisposées que d’autres à la pratique de ce sport, notamment les chiens de bergers et les terriers.



Où et comment pratiquer le jumping avec son chien ?

Si vous voulez pratiquer cette activité avec votre chien, vous pouvez trouver les différents éléments qui composent un parcours de jumping dans le commerce. Mais il faudra pour cela que vous disposiez d’un espace suffisamment grand pour pouvoir vous entraîner avec votre toutou.

Vous pouvez aussi vous inscrire dans un club canin spécialisé dans le jumping. Cette option est assez intéressante puisque vous pourrez ainsi demander conseil à des éducateurs canins.

Le jumping en compétition

Si vous désirez participer à des compétitions de jumping, vous devez vous inscrire dans un club canin. Il faudra ensuite passer une licence devant la commission nationale d’éducation et d’agility.

L’entraînement pour la compétition est très rigoureux puisque ce n’est pas la vitesse d’exécution qui est notée par le jury mais la qualité. Les juges évaluent la précision avec laquelle les obstacles sont franchis. Leurs notes incluent aussi l’obéissance du chien à son maître.

C’est donc l’équipe que forme l’homme et son fidèle compagnon qui est jugée, lors de l’épreuve. Ainsi pour un défaut d’obéissance ou une mauvaise exécution d’obstacles, le chien et le maître sont pénalisés de cinq points.

L’équipe gagnante est celle qui obtient le plus de points.

En compétition de jumping, le parcours est adapté à la taille du chien. Il existe quatre catégories de chien :

Catégorie A : les chiens de moins de 37 centimètres au garrot

Catégorie B : De 37 à 47 centimètres au garrot

Catégorie C : De 47 centimètres au garrot et plus

Catégorie D : les chiens molossoïdes ou les chiens tels que les dogues allemands, les Rottweillers…

Les hauteurs des obstacles sont réglées en fonction des différentes catégories :

  • A : 35 centimètres
  • B  et D : 45 centimètres
  • C : 60 centimètres

Découvrez les activités à pratiquer avec votre chien :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises HTML étiquettes et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

a4155c3672195b631ac8d6780a8c2ad5zz