Un voyage réussi avec votre chien

Les vacances approchent à grands pas et vous vous apprêtez à partir d’ici peu avec toute la petite famille. Et qui dit toute la petite famille, dit aussi votre compagnon à 4 pattes.

L’idéal si vous voyagez en voiture pour sa sécurité est de l’installer dans une caisse de transport. S’il n’a pas l’habitude d’être dans une caisse, il va falloir l’habituer à y rester et à ne pas se sentir puni.

Tout d’abord, la caisse ne doit pas servir de lieu de punition. Ne l’enfermez jamais dedans s’il a fait une bêtise. Pour le familiariser avec sa caisse, il faudra l’y habituer quelques semaines avant votre départ. Pour ce faire, vous pouvez placer à l’intérieur des friandises ou un Kong par exemple afin de l’inciter à s’y rendre. Ne fermez jamais la porte quand il est dedans afin qu’il ne se sente pas piégé.



Ensuite, il faut l’habituer à sa caisse pendant les transports en voiture. Placez le dedans pour un premier voyage d’une courte durée dont la destination est un lieu de promenade qu’il affectionne particulièrement. De cette façon, vous terminez le trajet sur une note positive et votre chien ne voit pas cela comme une punition. Retentez l’expérience plusieurs fois avant votre départ en augmentant petit à petit la durée des trajets.

Si votre voyage avec votre toutou s’effectue en avion, il y a quelques règles indispensables à connaître. Il est obligatoire d’avoir un passeport santé pour voyager avec votre poilu et il doit être impérativement vacciné contre la rage si vous quittez le territoire français. D’autres vaccins sont obligatoires pour certaines destinations, il faut contacter l’ambassade pour savoir lesquels. Il y a même une période de quarantaine dans certains pays.

Certaines compagnies limitent le nombre d’animaux (Air France 3 animaux par exemple), renseignez-vous au préalable avant de prendre vos billets afin de ne pas avoir de mauvaise surprise lors du départ. Votre toutou voyagera en soute s’il fait plus de 6 kgs (le poids varie en fonction des compagnies), de ce fait, nous vous recommandons de bien sélectionner votre vol. C’est-à-dire qu’il va falloir privilégier les vols directs qui ne durent pas trop longtemps, à des périodes où il ne fait ni trop chaud ni trop froid. Pour un départ en période estivale, privilégiez soit un vol de nuit ou un vol tôt le matin afin qu’il ne subisse pas les fortes chaleurs.

Pour le voyage en soute, placez votre poilu dans une caisse de transport rigide avec si possible de quoi se rafraîchir à l’intérieur. Petit conseil, l’enregistrement de votre toutou va prendre du temps, présentez-vous au moins trois heures avant le décollage pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Avant le départ, nous vous recommandons d’aller consulter votre vétérinaire pour savoir si votre animal est apte à prendre l’avion à cause du stress. Si votre chienne est enceinte ou que vous avez un jeune chiot de moins de 10 mois, un voyage en avion est à proscrire. Si votre toutou est victime du mal de transport, votre vétérinaire lui administrera un médicament afin de limiter son stress. Vous pouvez également avoir recours à l’homéopathie Nux Vomica qui donne de très bons résultats et qui est 100% naturel.

Comme vous l’avez compris, voyager avec son chien demande de l’organisation. Plus vous vous y prendrez tôt, plus votre voyage avec votre compagnon à 4 pattes se passera pour le mieux. Et n’oubliez pas, profitez de vos vacances tant attendues.

Vous aimerez lire également:

b06079d0a52578e8c06df1c80f5dde8099999999999999999999999999999999