Eduquer son chien : la propreté – 2ème partie

Il est tout petit, tellement mignon avec sa petite bouille , sa démarche gauche et ses grosses papattes. Votre chiot, vous l’adorez mais parfois vous enragez contre lui car il fait ses besoins partout dans la maison.

Apprentissage de la propreté chez le chiot

Patience ! La propreté ne s’acquiert pas en quelques jours. Précédemment, nous vous avons donner les bases du dressage, voici maintenant quelques conseils pour vous aider dans l’apprentissage de la propreté  :



– Commencez à lui apprendre la propreté dès son sevrage, le plus tôt sera le mieux.

– Sortez le toutes les 2 heures voire plus souvent si besoin. En effet, le chiot comme les bébés n’arrivent pas à se retenir car leurs sphincters (muscles de la vessie) ne sont pas matures avant leurs 4 mois. Pas toujours évident lorsque l’on travaille, c’est pourquoi il est préférable d’accueillir votre petit chien pendant ses vacances.

– Si  vous le voyez faire ses besoins à la maison, grondez-le ! Attrapez le par la peau du cou et dites « non » d’une voix grave en lui faisant les « gros yeux ». Ne frappez jamais votre chiot et ne lui trempez jamais la truffe dans ses besoins, c’est cruel et cela ne sert à rien. Ne le grondez pas si vous ne l’avez pas pris sur le fait ! Votre chiot le comprendra bien vite alors cela vous obligera pendant un temps à le suivre dès qu’il s’isolera pour se « soulager » hors de votre vue.

–  Si au contraire votre chien fait ses besoins dehors, félicitez le et surtout récompensez le en lui lançant un jouet ou en lui donnant une friandise dont il raffole.

– Ne nettoyez jamais ses « bêtises » devant lui, cela vous placerait en position de « soumis ». De même, n’utilisez jamais d’eau de Javel pour désinfecter le sol, cela incite les chiens à uriner. Préférez le vinaigre blanc.

Si votre chiot est propre, il peut néanmoins s’oublier de temps en temps comme un enfant. Ne perdez pas patience ni votre sang froid, le temps où il deviendra parfaitement propre viendra forcément.

S’il ne fait ses besoins à l’intérieur qu’en votre absence, cela peut être dû au stress. L’achat d’une cage pourra vous aider à passer le cap, nous vous en parlerons dans un prochain post. A suivre.

L’éducation du chien, toutes les réponses à vos questions :

Vous aimerez lire également:

  1. Bosco a dit:

    Les premiers pipi de Fiftie dehors, c’était « we are the champions my friend! »
    Nous lui avons appris en douceur, grâce à des tapis.
    Gaëlle

  2. vincent a dit:

    Oui Gaëlle, c’est un grand moment de joie et il faut ne pas hésiter à en faire des tonnes pour que le chien comprenne que vous êtes fier de lui.

    Peux-tu nous en dire un peu plus sur les tapis?

  3. Bosco a dit:

    Avec Fiftie l’apprentissage de la propreté ne signifiait pas pour nous « faire dehors », mais faire dans un lieu en particulier, dehors ou sur un tapis en cas de d’urgence.

    Le tapi-pi est venu rapidement. Quand elle était chez sa mère, les propriétaires avaient aménagés une caisse avec des papiers passés à la broyeuse. Quand nous l’avons récupéré à ses 8 semaines, nous avons utilisé le papier broyé et des couvercles de grandes boîtes Curver (sinon papiers partout…). Nous les avons placés à ses « zones de pipi » (genre 1 cuisine, 1 salon, 1 couloir, là où elle a déjà fait pipi mais pas partout). Et au fur et à mesure, on a enlevé les zones où elle n’allait plus ou on enlevait des « doublons ». Jusqu’à n’arriver qu’à 2 (nous en avions 5-6 max). Et après on a remplacé par 2 tapis, puis 1. Et depuis toute petite, elle a un tapis dans la cuisine rien que pour elle. On l’a très peu grondé, même si des fois cette chipie nous faisait des pipis de rébellion (genre je tourne en rond, je te regarde et je fais pipi juste devant la télé).

    Bien sûr, nous la promenions tous les jours (10 minutes au début, puis plus en plus). Et c’était « we are the champions » quand elle faisait. Elle a ainsi suivi les exemples d’autres compagnons sur les lieux de promenade.

    Arrivé aux environs du printemps (elle avait 5-6 mois), on a commencé à mettre le tapis sur le balcon. Et elle grattait d’elle même la porte pour aller sur le tapis. Maintenant que nous vivons en maison, elle gratte pour aller dehors, même s’il y a le tapis.

    Et depuis, AUCUN pipi à la maison hors du tapis (sauf en cas d’oubli de tapi-pi).

    Maintenant, à 2 ans et demi, on lave le tapis à cause d’un pipi tous les 3 mois minimum. En général elle fait la nuit (mon compagnon fait les 3×8 alors elle n’a pas une habitude très stable de sortie, surtout la nuit).

    Nous voulons garder cette habitude pour plusieurs raisons:
    1/ On sait qu’en cas de besoin, elle peut faire dessus (problème au boulot, elle a envie la nuit, il y a une tempête dehors …)
    2/ Quand elle vieillira, elle saura utiliser le tapis, si elle souffre d’incontinence, ce sera moins embêtant.

    Bien sûr, l’hygiène est respectée! 1 Pipi = lavage en machine avec désinfectant. Nous en avons une belle collection (vieux tapis de salle de bain, de cuisine …).

  4. vincent a dit:

    Merci pour ce témoignage très intéressant Gaëlle, c’est une autre méthode pour apprendre la propreté à son compagnon.

  5. Emmanuelle a dit:

    Chez nous gros souci la nuit, notre chienne doberman de 7 mois nous réveille chaque nuit pour faire un pipi, sinon il lui arrive aussi de faire caca dans la maison. Pourtant elle sort chaque soir vers 11h avant notre couché. Et elle nous réveille à 6h30.
    Des solutions pour nous permettre de récupérer notre sommeil ?

  6. TTPLC a dit:

    Bonjour Emmanuelle,

    Votre chienne est encore jeune, cela va s’arranger avec le temps. Elle a encore une capacité limitée pour se retenir.

    Où dort votre chienne ? Panier ? Caisse de transport ?

    A bientôt

    Vincent

  7. reda a dit:

    Mon chien ne saisse pas aboier toute la nuit et ça s’a me derange beaucoup aider moi s’il vous plait

  8. TTPLC a dit:

    Bonjour Reda,

    L’éducation est la seule solution à votre problème. Soit vous lui apprenez à aboyer sur ordre, pour cela nous vous invitons à lire notre article sur comment apprendre à son chien à aboyer. Cela peut paraitre contradictoire mais votre chien n’aboiera plus que sur votre ordre.

    Deuxième solution qui demandera également de la patience, dès qu’il aboie, vous lui dites « NON » fermement et vous le punissez immédiatement s’il désobéit en l’isolant quelques minutes dans une pièce où il n’a pas l’habitude d’aller.

    A bientôt

    Vincent

  9. Océane a dit:

    Mon chien fait ces besoins dans la maison que quand je suis absente, comment faire ?

  10. TTPLC a dit:

    Bonjour Océane,

    Quel âge à votre chien et combien de temps doit-il se retenir en votre absence? Il est possible qu’il soit encore trop jeune pour se retenir sur de longues périodes. Si ce n’est pas le cas, il est possible de vous aider d’une cage pour chien pendant cette période d’apprentissage de la propreté.Les chiens en effet ne font pas leurs besoins à l’endroit où ils dorment et facilitent l’apprentissage de la propreté. Choisissez une cage assez grande pour que votre chien puisse s’allonger et être à l’aise où vous pourrez le mettre en votre absence.

    A bientôt

    Vincent

Les commentaires sont fermés.

7335b919a951f3906968030624e7c4d59999999