American staffordshire

Fiche d’identité

Noms : American Staffordshire Terrier, Amstaff, American Staff, Pit Bull Terrier.

Groupe : Groupe n° 3 – Terriers. Section n°3 – Terriers de type bull.

Taille : 46 à 48 cm pour les mâles et  43 à 46 cm pour les femelles.

Poids : entre 25 et 35 kg pour les mâles et  20 et 25 kg pour les femelles.

Couleur : pour cette race, l’ensemble des couleurs sont autorisées à l’exception du noir feu et de la couleur foie. Il faut savoir également que les robes présentant plus de 80% de blanc sont mal perçues pour le standard et ne séduisent pas.

Corps : harmonieux et très musclé. Son corps dégage une impression de puissance. La poitrine est haute et large, le dos est assez court, le cou est imposant, les épaules sont fortes et musclées.

Poil : court et serré, le poil de ce chien se révèle dur au toucher. Il est également luisant;

Tête : de taille moyenne, le crâne est large et le stop marqué.

Oreilles : naturellement dressées, elles sont attachées haut.

Queue : courte (mais non coupée).

Espérance de vie : 12 ans.

Un peu d’histoire

L’American Staffordshire Terrier descend des Staffordshire Bull Terriers qui ont été créés au XIXème siècle par les anglais. La race a été reconnue officiellement en 1936 par l’American Kennet Club. A cette époque, elle portait le nom de American Staffordshire et à partir de 1976, la dénomination officielle devint American Staffordshire Terrier.

Comportement et capacités

Cet excellent chien de garde se révèlera très joueur et affectueux. Athlétique, il a besoin de beaucoup se dépenser. Le garder en appartement n’est donc pas une bonne solution à moins de lui proposer quotidiennement une activité physique. C’est un chien énergique qui a besoin de se dépenser.

L’American Staffordshire Terrier est facile à éduquer à condition de se monter ferme, patient et de commencer son éducation dès son plus jeune âge. Il saura se comporter correctement avec des enfants.

Santé

  • Acidurie L-2-HG : cette maladie se caractérise par des crises d’épilepsie, des troubles d’équilibre, une démarche raide. Aucun traitement efficace n’a encore été trouvé mais un test génétique existe.
  • Encéphalopathie nécrosante subaigüe : cette maladie se traduit par des crises d’épilepsie, des troubles de l’équilibre, un strabisme, des difficultés à s’alimenter… Aucun traitement n’existe mais un test génétique permet de détecter cette maladie.
f2c7045cfbe402480a3dad4cdcf44cd1"""""""""""""""""""""""""""
error: Ce contenu est protégé par Copyright