Labrador

Le labrador est l’une des races chiens les plus appréciées des Français. Il était à l’origine un chien dit de travail et un chien de chasse très efficace. De nos jours, il est davantage considéré comme un chien de compagnie particulièrement apprécié des familles.

Fiche d’identité du labrador

Nom : labrador, labrador retriever ou retriever du labrador

Taille : de 56 à 57 cm pour les mâles, de 54 à 56 cm pour les femelles

Poids : de 30 à 35kg pour les mâles, de 30 à 33kg pour les femelles

Poil : court, dense, sans ondulation ni frange, rêche avec un sous-poil lui permet de bien résister au froid

Corps : solidement bâti, court, rustique, fort et puissant

Yeux : marron, noirs ou noisette

Oreilles : attachées en arrière, tombant contre la tête

Tâte : large et ronde, crâne large

Robe : noire, jaune ou chocolat

Queue : taille moyenne, épaisse à la base

Comportement

Le labrador est un chien bien connu pour son caractère affable. Il est calme, attentif, patient et très fidèle. Très obéissant, il est peu encombrant en dépit de sa taille si bien qu’il s’adapte partout, même dans un appartement en ville. Il aboie généralement peu mais toujours pour une bonne raison. Le labrador est un chien qui n’aime pas être seul. Il recherche constamment la compagnie si bien qu’il peut parfois vous paraître un peu « collant ». Chien de la famille par excellence, il est très doux, affectueux et protecteur avec les enfants, les personnes âgées et les personnes malades.

Les maladies génétiques du labrador

Malheureusement, la liste des maladies génétiques du Labrador est longue. On connaît bien évidemment sa triste prédisposition pour la dysplasie de la hanche mais bien d’autres maladies héréditaires méconnues existent chez cette race de chien.

Parmi ces maladies méconnues, nous citerons par exemple le collapsus induit par l’exercice. Les symptômes de cette maladie s’expriment lorsque le chien est en période d’activité. Après un effort, le chien présente une paralysie pouvant s’étendre aux quatre pattes qui se résorbe après un quart d’heure à une demi-heure de repos. En dehors de ces « crises », le chien est tout à fait normal. Il convient cependant de limiter le temps et l’intensité des exercices.

La myotonie congénitale est une affection génétique qui touche également les Labradors. Les muscles des animaux atteints mettent davantage de temps à se relâcher après la contraction que chez des individus « normaux ». Chez les chiens touchés, on observe une masse musculaire plus développée que chez les autres ainsi qu’une raideur observable au levé et lors des déplacements. Certains animaux peuvent également avoir des difficultés à s’alimenter et à respirer. Il existe heureusement des traitements médicamenteux pour faire diminuer les symptômes.

Les méningiomes sont des tumeurs qui se développent dans le crâne des Labrador âgés. Ces tumeurs sont à l’origine de troubles du comportement et parfois même de crises d’épilepsie. Le traitement est chirurgical et la possibilité de sa mise en œuvre dépend beaucoup de la localisation de la tumeur.

Des crises d’épilepsie peuvent aussi avoir lieu chez le Labrador sans qu’il n’y ait de tumeur : on parle alors d’épilepsie essentielle. Le traitement médical est possible mais son efficacité dépend des individus, de la fréquence et de l’intensité des crises.

Hélas, cette liste de maladies héréditaires est loin d’être exhaustive ! Il est donc peut être judicieux lorsque vous adoptez un Labrador de souscrire une mutuelle pour votre chien afin de vous prémunir contre de mauvaises surprises. Vérifiez cependant quelles sont les exclusions de garantie avant de choisir votre contrat.

Les Labradors célèbres

Le Labrador est bien évidemment le chien de prédilection de pratiquement tous les Président de la République Française depuis le mandat de Valéry Giscard d’ Estaing. Citons par exemple Baltique, le Labrador noir de François Mitterrand. Il a été suivi par Estrie le labrador crème de Nicolas Sarkozy et de Philae, le Labrador femelle de François Hollande.

Même à l’international, les chefs d’Etats craquent pour le Labrador. C’est le cas notamment de Koni, chien de Vladimir Poutine et de Buddy, compagnon de Bill Clinton.

082599f805d68f6907f2e948b9d85021!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!