Golden Retriever

En 1952, on découvre les vraies origines du Golden Retriever dans le registre d’élevage de Sir Dudley Majoribanks. Au XIXème siècle, il a été croisé un Flat-coated Retriever avec une femelle Tweed Water Spaniel. De cette union, 4 chiots sont nés : Crocus, Cowslip, Primrose et Ada, les ancêtres du Golden Retriever. Par la suite, on procéda à une retrempe avec le Tweed et le Saint-Hubert pour améliorer la puissance et le flair de la race. Le Golden Retriever est aujourd’hui une race de chien très appréciée en France mais aussi en Angleterre et aux Etats-Unis.

Fiche d’identité

Taille : mâle de 56 à 61 cm, femelle de 51 à 56 cm

Poids : de 25 à 32 kg

Poil : plat ou légèrement ondulé, le poil épais forme des franges soyeuses et recouvre un sous poil dense, serré et imperméable à l’eau

Couleur : la robe peut présenter toutes les nuances de jaune, du crème au doré

Comportement

Le Golden Retriever allie les qualités d’un excellent chien de chasse avec celles d’un délicieux chien de compagnie. Chasseur actif, doté d’un flair remarquable, son travail consiste à s’élancer au commandement vers le gibier tué et à le rapporter à son maître, d’où son nom retriever. La chasse au marais reste sa grande spécialité, peut-être à cause de sa passion pour l’eau. Il n’hésite d’ailleurs jamais à plonger dans l’eau, même glaciale !

Le Golden Retriever est aussi le compagnon rêvé de toute la famille. On le dit même plus sensible et plus affectueux que son proche cousin, le Labrador. Très attaché à son maître et sociable, il se montre gentil, doux et patient avec les enfants. Intelligent, facile à vivre, il s’éduque très facilement et s’adapte à toutes sortes de situations. Il ne supporte pas la solitude, au risque de déprimer. Polyvalent, il s’est aussi fait une excellente réputation comme chien d’assistance pour les personnes en situation de handicap.

Maladies courantes du Golden Retriever

Le Golden Retriever, comme beaucoup de chiens de race présente des prédispositions à plusieurs maladies.

Ses oreilles sont par exemple très fragiles et doivent être entretenues régulièrement pour éviter la survenue d’otites, douloureuses pour le chien et souvent longues à soigner.

Le Golden Retriever présente également une certaine fragilité hépatique qui peut l’exposer à des maladies touchant cet organe comme l’hépatite par surcharge en cuivre. Les chiens atteints de cette pathologie possèdent un défaut métabolique qui empêche leur foie de se débarrasser du « trop plein » de cuivre dans les sels biliaires. Les symptômes de cette maladie ne sont pas évidents à détecter et peuvent évoquer bien d’autres maladies. Un chien atteint de cette maladie est abattu, ne s’alimente plus et par conséquent perd du poids. Il a parfois des vomissements accompagnés de diarrhées et ressent l’envie très fréquente de boire et d’uriner. Plus tard, lorsque la maladie progresse, on peut observer une jaunisse, des saignements révélateurs d’un trouble de la coagulation, des troubles neurologiques ainsi qu’un gonflement important de l’abdomen appelé ascite. Fort heureusement, cette maladie, lorsqu’elle est prise à temps, se traite à l’aide de médicaments et d’une restriction de cuivre dans l’alimentation du chien.

Les Golden Retriever sont également sujets aux maladies dermatologiques comme des dermites allergiques ou non, le vitiligo, la furonculose, la folliculite ou bien encore l’ichtyose. Cette dernière est une maladie héréditaire qui se manifeste par la multiplication de pellicules de grande taille sur le dos et le ventre de l’animal. Sa peau devient alors très sèche, rugueuse et hyper-pigmentée. Des shampooings spéciaux peuvent aider à réduire la survenue de complications infectieuses.

Le Golden Retriever n’est pas non plus épargné par les problèmes orthopédiques comme la dysplasie qui peut toucher le coude comme la hanche ni par les problèmes ophtalmologiques comme la cataracte juvénile, l’atrophie et la dégénérescence rétiniennes ou la présence de cils aberrants.

Cette liste de maladies auxquelles le Golden Retriever est prédisposé n’est malheureusement pas exhaustive. Par précaution, il est pertinent de souscrire une mutuelle chien pour votre Golden. Cette assurance vous aidera à faire face aux frais vétérinaires si votre toutou tombe malade et à lui assurer une prise en charge vétérinaire immédiate.

Les Golden Retriever célèbres

Buddy, le Golden Retriever de la « trilogie » Air Bud sortie en 1997, 1998 et 2000.

Doug, le chien du film d’animation de Pixar « Là-haut » semble aussi être un Golden Retriever. Il possède même sa propre page Facebook. Une vraie star, assurément !

 

cf55ab7304a0fda4fb2cca90f72d000e??????????????????