Bichon maltais

Fiche d’identité

Noms : Bichon Maltais, Maltais.

Taille : 20 à 25 cm pour les mâles et 20 à 23 cm pour les femelles.

Poids : entre 2 et 5 kg.

Couleur : blanc pur (l’ivoire pâle peut être toléré).

Corps : le bichon maltais est de petite taille avec un tronc allongé et étroit.

Poil : poil dense, brillant et très long.

Tête : le crâne est plat et rond.

Oreilles : triangulaires et tombantes.

Queue : courbe et retombante, la queue du bichon maltais est très fournie en poil.

Espérance de vie : 12 à 13 ans.

Un peu d’histoire

Dès l’antiquité, on retrouve la trace du bichon maltais. C’est l’une des races les plus anciennes. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce bichon ne vient pas de Malte mais d’une ancienne cité sicilienne nommée « Melita ».

Comportement et capacités

Le bichon maltais est un chien très intelligent et calme. Son gabarit et son caractère en font un chien idéal pour vivre en appartement.

Facile à éduquer, il est parfait comme premier chien. Sociable, le bichon maltais s’entendra très bien avec d’autres congénères et les enfants.

Vous pourrez emmener votre chien en voyage, il adore ! Et sa petite taille, le rend facilement transportable.

Santé

  • Hydrocéphalie : accumulation de liquide dans les cavités du cerveau. Les symptômes se traduisent par une tête bombée, des crises d’épilepsie, et des troubles du comportement. Cette maladie se traite médicalement.
  • Kyste quadrigéminal : poche de liquide située dans la région du cerveau et qui crée des crises d’épilepsie et des troubles du comportement. Un traitement médical ou chirurgical existe.
  • Syndrome de malformation occipitale : Syndrome de malformation occipitale (malformation de la partie postérieure du crâne). Cette maladie peut engendrer des douleurs et des crises de démangeaisons au niveau du cou du chien. Des troubles de l’équilibre peuvent aussi apparaître.
  • Méningo-encéphalite nécrosante : cette maladie inflammatoire du cerveau engendre des crises d’épilepsie, troubles du comportement… Ces symptômes apparaissent vers l’âge de deux ans. Un traitement existe mais les résultats sont mitigés.
  • Syndrome de tremblements répondant à l’administration de corticoïdes : le principal symptôme de cette maladie est le tremblement généralisé du yorkshire. Un traitement médical existe et se révèle efficace s’il est administré tôt.
  • Glycogénose de type la : cette maladie apparait dès la naissance se caractérise par des difficultés à allaiter et sevrer le chien (qui est plus faible). Il n’existe pas de traitement.
  • Hernie discale : cette maladie se traduit par une paralysie partielle des membres postérieurs (voir des 4 membres). Un traitement chirurgical existe.
c80ffd8d7e35a4d938476e6d7d11471f888888888888888888888888888
error: Ce contenu est protégé par Copyright