Caniche

Fiche d’identité

Noms : Caniche, Poodle.

Taille : de 24 à 60 cm. Il existe 4 différents types de caniche : grand (dont la taille varie de 45 à 60 cm) ; moyen (dont la taille varie de 35 à 45 cm) ; nain (dont la taille varie de 28 à 35 cm) et enfin miniature (dont la taille varie de 24 à 28 cm).

Poids : le grand caniche pèse de 20 à 24 kg ;  le caniche nain pèse de 6 à 8 kg ; le caniche moyen pèse de 10 à 14 kg ; le caniche miniature pèse moins de 7 kg.

Couleur : la robe peut prendre les teintes suivantes : noir, blanc, gris marron et abricot (fauve orangé).

Corps : allongé, et harmonieux.

Poil : frisé.

Tête : bien proportionnée par rapport au reste du corps.

Oreilles : aplaties et pendantes.

Queue : attachée haut. Elle peut être écourtée de 30 à 50 %.

Espérance de vie : entre 13 et 14 ans.

Un peu d’histoire

Le caniche est un descendant du barbet (redoutable chasseur en milieu aquatique). A l’origine, le caniche était utilisé pour chasser le gibier d’eau (canard).Le mot « caniche » vient de « canard » De nos jours, il est principalement utilisé comme chien de compagnie.

Comportement et capacités

Chien de compagnie avant tout, le caniche s’épanouira dans un appartement. Il saura aussi s’acclimater parfaitement dans une maison avec jardin. Attention toutefois, les caniches miniatures sont extrêmement fragiles et ne pourront vivre qu’en intérieur.

Le caniche est un excellent nageur qui aime l’eau. Au sein du foyer, il sera un parfait compagnon toujours de bonne humeur et très joueur. C’est un chien qui a besoin de la présence de ses maîtres. Il sera très complice avec les enfants.

Il paraîtrait que le caniche est le chien le plus intelligent au monde. Il est le candidat idéal pour quiconque recherche un premier chien.

Problèmes de santé

Cette race est sujette à :

  • Myélopathie dégénérative : se déclare vers l’âge de 9 ans et se traduit par une paralysie progressive des membres du chien. Il n’y a pas de traitement mais un test existe.
  • Gangliosidose à GM2 : apparaît entre le 10e et le 15e Elle se traduit par des troubles de l’équilibre, des pertes de vision, des tremblements. Il n’existe pas de traitement mais un test existe.
  • Epilepsie essentielle.
  • Myotonie congénitale : apparaît dans les premiers mois de la naissance et se caractérise par une raideur du chien lors ses déplacements. Un traitement médical existe.
  • Lissencéphalie, pachygyrie et polymicrogyrie : ces maladies sont liées aux sillons présents (ou non) à la surface du cerveau. Elles se déclarent dans les premiers mois de vie du chien. Elles se traduisent par des crises d’épilepsie, des pertes d’équilibre. Un traitement médical existe.
d9d1451c306c835466bafe0beeb1065eKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKK