Chien d’eau américain

Fiche d’identité

Noms : Chien d’eau américain, Epagneul d’eau américain, Le Petit Chien Marron.

Taille : entre 38 et 46 cm.

Poids : entre 13.5 et 20.5 kg pour les mâles et entre 11,5 et 18 kg pour les femelles.

Couleur : la robe peut être marron, chocolat ou brun-rouge. Les taches blanches sont acceptées.

Corps : une carrure solide et des muscles puissants constituent harmonieusement le physique de ce sportif.

Poil : ondule et peut même friser. Il protège parfaitement le chien des intempéries.

Tête : imposante. Le stop est marqué.

Oreilles : volumineuses.

Queue : de longueur intermédiaire.

Espérance de vie : entre 13 et 14 ans.

Un peu d’histoire

La race a été créée au milieu du XIXe siècle dans l’état du Wisconsin (Midwest américain) par des chasseurs qui avaient besoin d’un chien de chasse agile dans les marais et qui puisse aisément voyager sur des canoës.

Malheureusement, aucun document attestant des origines de ce chien n’a été établi. Le standard de la race est officiellement reconnu en 1920. Cette race est confidentielle hors de l’état du Wisconsin.

Comportement et capacités

Le chien d’eau américain est un chien de chasse polyvalent capable de chasser le gibier à plumes ou à poils. Utilisé comme animal de compagnie, il est très affectueux et s’entend à merveille avec les enfants (même les plus jeunes).

Son éducation se fera facilement du fait de son caractère très doux et de sa volonté de plaire à son maître. C’est un chien qui aime apprendre.

Il peut s’adapter à la vie en appartement mais il s’épanouira pleinement dans une maison avec jardin. Il a un grand besoin de se défouler.

Santé

La race à certaines pathologies comme :

  • L’épilepsie.
  • Le myxœdème. Les symptômes de cette maladie sont : un corps froid, une déprime, et beaucoup de fatigue. Un traitement médical existe.
  • La dysplasie folliculaire. Elle se traduit par une perte de poils irréversible.
  • La dysplasie de la hanche se traduit par des difficultés à se déplacer, à sauter. Peu à peu une arthrose douloureuse s’installe. Des traitements médicaux et chirurgicaux existent.
  • Le syndrome de Cushing. Cette maladie concerne les chiens de plus de 10 ans. Elle se traduit par une importante soif, des urines abondantes, de la fatigue et un poil clairsemé. Un traitement médical existe.
8fa973e4c15c9b70f91f138f1f5d503b222