Chien-loup tchèque

Fiche d’identité

Noms : Chien-loup tchèque, Ceskoslovenský Vlcak.

Taille : aux environs de 65 cm pour les mâles et de 60 cm pour les femelles.

Poids : entre 20 et 25 kg.

Couleur : la robe peut varier du gris argent au gris jaune. A noter la présence d’un masque typique.

Corps : ressemble énormément à un loup. De taille légèrement supérieure à la moyenne, il possède un squelette solide.

Poil : composé d’un sous poil et d’un poil très abondants (en hiver).

Tête : tout en muscle et de forme conique. Le crâne est légèrement arrondi. Le stop est assez marqué.

Oreilles : de petites tailles, elles forment un triangle et sont portées droites.

Queue : l’attache est haute. Quand le chien est au repos, la queue est droite et pendante. Quand le chien est actif est elle est portée recourbée.

Espérance de vie : entre 12 et 13 ans.

Un peu d’histoire

Contrairement à de nombreuses races, le chien loup tchèque est une race très récente. Les premiers sujets ont vu le jour en 1955, par le croisement de bergers allemands et de loups des Carpates.

En France, il n’est pas nécessaire d’obtenir une autorisation préfectorale (Arrêté du 19 mai 2000 sur la détention de loups) pour détenir un chien loup tchèque (il n’est pas considéré comme un hybride « chien-loup »).

Comportement et capacités

Sous des airs fiers et indépendants, le chien loup tchèque est très attaché à son maître. Ce caractère très particulier rendra son éducation complexe et nécessitera fermeté mais aussi l’aide de professionnels du dressage.

Il est par instinct très méfiant ce qui en fait un très bon chien de garde. Ce chien préfère reculer face au danger plutôt que de l’affronter.

Grand sportif, il ne supportera pas la vie en ville, il faudra l’accueillir dans une maison à la campagne et prévoir des balades très sportives. Il est déconseillé de le laisser seul avec des enfants afin d’éviter un accident.

Problèmes de santé

Cette race n’est sensible à aucune pathologie en particulier.

3d810386dbba7c20222295078aa8a10cOOO