Cocker américain

Race-Chien-Cocker-Americain

Fiche d’identité

Noms : Cocker américain, Epagneul cocker américain.

Taille : la taille ne peut dépasser 38 cm pour les mâles et 35,5 cm pour les femelles.

Poids : entre 9 à 13 kg selon la taille et le sexe.

Couleur : la robe est monochrome ou pluricolore. Quand elle est unie la robe peut être de couleur crème à rouge foncé, noire ou marron. Quand la robe est de plusieurs couleurs, la présence de blanc est obligatoire.

Corps : légèrement tassé mais avec des proportions très harmonieuses.

Poil : la tête abrite un poil court. Sur le reste du corps, le poil est de taille intermédiaire. A noter que le poil bouclé est prohibé.

Tête : bien proportionnée. Le crâne est légèrement bombé et le stop marqué. Ce chien dégage de la tendresse.

Oreilles : tombantes et tout en finesse. L’attache est haute. A noter la présence de franges.

Queue : peut être écourtée ou non. La queue se trémousse quand le chien est en mouvement.

Espérance de vie : entre 13 et 14 ans.

Un peu d’histoire

La race a vu le jour aux Etats-Unis à la fin du XIXe siècle. Le Cocker américain est un descendant du cocker anglais. La race connaît son apogée dans les années 50, grâce à la sortie du dessin animé « La Belle et le Clochard ». Actuellement, la race est moins populaire outre Atlantique. En France, la race a commencé à s’exporter dès 1956.

Comportement et capacités

Attention, ce chien est un vrai boute-en-train ! Joueur, facétieux toujours de bonne humeur, et affectueux. Il est possible de le laisser seul en compagnie de jeunes enfants sans crainte d’accident.

Le cocker américain est à l’aise aussi bien en appartement qu’à la campagne. A l’origine, cette race était principalement utilisée pour la chasse. Aujourd’hui, elle est avant tout utilisée pour tenir compagnie et être exposée lors des foires et salons.

L’éducation devra se faire dès le plus jeune âge, et il faudra se montrer ferme car le cocker américain peut se révéler têtu. Le cocker américain est un choix judicieux pour les personnes désireuses d’acquérir un premier chien.

L’entretien d’un cocker américain demande du temps.

Problèmes de santé

Cette race peut souffrir d’otite, d’atrophie rétinienne, et de dysplasie de la hanche. Deux pathologies héréditaires peuvent affecter la race :

  • L’épilepsie essentielle : cette maladie se traduit par des crises convulsives. Elle se déclare dans la majorité des cas avant les 5 ans du chien. Un traitement médical existe.
  • Glycogénose de type VII : cette maladie se traduit par des crises d’anémie qui rendent le chien très faible. Cette maladie se déclare lors de la première année de vie du chien. Un test génétique existe.
fcb7d7b4db1f73c058189eb079c41bf0////////////