Cocker spaniel anglais

C’est le plus petit des spaniels de chasse et c’est également la variété de spaniels la plus présente sur notre territoire. Il est originaire du Devonshire ainsi que du pays de Galles, et était utilisé à l’époque pour la chasse à la bécasse et au lapin. Il n’est arrivé en France qu’à la fin du 19ème siècle et devint rapidement le compagnon favori des chasseurs. Ce réel succès est dû à ses qualités de pisteurs infatigables et également au fait que ce soit un chien très joyeux et très affectueux avec tous les membres de la famille.

Fiche d’identité du cocker

Noms : Cocker, Cocker Anglais, Epagneul cocker anglais, English Cocker Spaniel.

Taille : de 39 à 41 cm pour les mâles et de 37 à 40 cm pour les femelles

Poids : de 10 à 15 kg

Poil : épais et de longueur moyenne, soyeux.

Corps : poitrine large, très fort et puissant malgré sa « petite » taille.

Oreilles : tombantes et larges avec des longs poils soyeux.

Tête : crâne bombé sur le dessus, elle n’est ni lourde ni massive.

Robe : toutes les couleurs sont admises orange, noir, marron, acajou, feu, fauve…

Queue : attachée légèrement au-dessus de la ligne du dos.

Histoire

Le cocker anglais est un descendant des épagneuls continentaux (une race très ancienne dont on trouve trace dès le Moyen-âge). Dès le XVIIe siècle, le cocker anglais dispose d’une place de choix à la cour royale de Charles V. Le nom de cocker vient du fait que ce chien était utilisé pour chasser la bécasse (« cockwood » en anglais). En 1892, la race est reconnue par le Kennel Club. Le standard est établi en 1901.

La race est importée en France à la fin du XIXe siècle. La race a connu des heures sombres dans les années 70 car les éleveurs en quête d’argent rapide et facile n’ont pas hésité à réaliser des unions consanguines.

Comportement

C’est un chien toujours joyeux, vif, il fera sans aucun doute le bonheur de son maître et des enfants car c’est un compagnon très joueur, doté d’une grande énergie.

Sa forte personnalité nécessitera une éducation ferme mais douce dès son plus jeune âge. De plus, le cocker s’éduque très bien et aimera apprendre au côté de son maître.

Cela reste avant tout un chien de chasse, il sera déloger les lapins, les bécasses et les lièvres avec brio. C’est un chien rustique qui n’a peur de rien et qui ne craint ni chaud ni le froid.

Problèmes de santé du cocker

Les maladies courantes chez le cocker :

·       La dysplasie coxo-fémorale.

·       La Néphropathie Familiale qui touche, selon les études, entre 10 et 15 % des cockers et qui provoque une défaillance rénale qui s’avère être fatale.

·       Les maladies héréditaires de la rétine et glaucomes.

Assurance chien pour cocker

Bien que ce soit un chien rustique et très résistant, le cocker aura malheureusement des problèmes de santé au cours de son existence et il est recommandé de souscrire une mutuelle pour chien dans le but de maîtriser les frais de santé vétérinaire.

  1. Louloute a dit:

    Perso je trouve les conquêtes très mimi petit et grand mais j’ai une question est ce que c’est très bruyant et ça fait des bêtise et est ce que ça mort

  2. TTPLC a dit:

    Bonjour Louloute,

    C’est un chien vif et joueur, qui a beaucoup d’énergie et qui aura donc besoin de se dépenser pour être bien équilibré. A partir du moment où votre chien est éduqué, il ne fera pas de bêtises et ne mordra pas.

    N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.

    A bientôt

    Vincent

Les commentaires sont fermés.

cc31ca4cced575ac48db3a4a542ec2d8||||||||||||||