Griffon belge

Fiche d’identité

Nom : Griffon belge.

Taille : entre 20 et 28 cm.

Poids : entre 3 et 6 kg selon la taille et le sexe.

Couleur : la robe peut être de couleur noire ou bicolore (noire et feu).

Corps : chient compact. Il possède un faciès très expressif.

Poil : rêche et hirsute.

Tête : imposante. Ce chien  a un petit corps mais une grosse tête. Le crâne est arrondi et le front proéminent. Le stop est prononcé.

Oreilles : petites, elles sont en forme de triangle. Elles sont portées droites si elles sont écourtées ou semi dressées si elles sont « naturelles ».

Queue : elle peut être écourtée (au 2/3) ou non (dans ce cas, elle sera portée relevée). L’attache est haute.

Espérance de vie : entre 13 et 14 ans.

Un peu d’histoire

Le griffon belge est un descendant du « smousje » (utilisé comme chien de garde des carrosses et chasseur de rats). Au XIXe siècle, le « smouje » est croisé avec des épagneuls King Charles ruby et des carlins pour créer le griffon belge. Certains spécialistes pensent que  l’affenpinscher, le yorkshire, et le schnauzer nain ont pris part au croisement.

Cette race a été très populaire au début du XXe siècle. Aujourd’hui elle est confidentielle.

Comportement et capacités

Le griffon belge est un adorable chien de compagnie qui adore faire le pitre. Il apportera de la joie et des rires au sein du foyer. Il se montre très proche voir collant envers son maître.

La vie en appartement ne pose aucun problème pour ce chien mais attention il aboie facilement. Plusieurs balades quotidiennes sont à prévoir. Il est préférable de ne pas le laisser seul avec des enfants.

L’éducation d’un griffon belge ne posera pas de souci particulier. Un entretien quotidien du chien est nécessaire.

Problèmes de santé

Cette race peut souffrir d’affections oculaires et de problèmes dermatologiques.

Crédit photo : Par Ger Dekker (Flickr: Cayafa’s Celebrity #8) [CC BY-SA 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

7e605338c1686852547fcd4829a45cc3wwwwwww