Griffon fauve de Bretagne

race-chien-griffon-fauve-de-bretagne

Fiche d’identité

Nom : Griffon fauve de Bretagne .

Taille : entre 48 et 56 cm.

Poids : entre 18 et 22 kg selon la taille et le sexe.

Couleur : la robe doit être fauve monochrome.

Corps : sec mais tout en muscle.

Poil : court et rêche.

Tête : de forme allongée. Le stop est peu marqué. La mâchoire est puissante.

Oreilles : l’attache se fait au niveau de la ligne des yeux. Elles sont aplaties et tombantes. L’extrémité des oreilles est en pointe.

Queue : de longueur intermédiaire. Elle est effilée. Le griffon fauve de Bretagne la porte recourbée (en forme de faucille).

Espérance de vie : entre 12 et 13 ans.

Un peu d’histoire

Le griffon fauve de Bretagne est une race très ancienne. En effet, on retrouve sa trace dès le XIVe siècle. Des documents attestent qu’Huet des Ventes était l’heureux propriétaire d’une meute de griffons fauves de Bretagne. Ce chien était utilisé principalement pour chasser le loup. La race a failli s’éteindre avec la disparition du loup en Bretagne. En 1949, le club du fauve de Bretagne voit le jour (Marcel Pambrun en est le créateur) pour sauver la race. Chose faite depuis les années 80. Le griffon fauve de Bretagne reste une race confidentielle en France qui ne s’est guère exportée hors des frontières hexagonales.

Comportement et capacités

Le griffon fauve de Bretagne est un excellent chien de chasse qui est à l’aise sur tous les types de terrains. Il est redoutable face à n’importe quel gibier. Ses proies de prédilections sont le sanglier, le lièvre et le renard. C’est un chien qui aboie beaucoup. Son aboiement est court et répété (voix de cogneur). Il se montre passionné, opiniâtre et endurant.

Posséder un griffon fauve de Bretagne comme chien de compagnie, c’est être avec un chien affectueux, doux, et sociable. Il apprécie la présence des enfants et sera un bon compagnon de jeu.

La vie en ville ne lui convient pas. Il est nécessaire de l’accueillir dans une maison avec un grand jardin où il pourra se défouler. L’éducation devra être ferme.

Problèmes de santé

Cette race est sensible aux otites.

Crédit photo : Par Alephalpha – Own work, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=5146531

90ffd045fa8e827bcab384a0a13aea59EEEEEEE