Laïka de Sibérie occidentale

Fiche d’identité

Nom : Laïka de Sibérie occidentale.

Taille : entre 54 et 60 cm pour les mâles et entre 52 et 58 cm pour les femelles.

Poids : entre 20 et 30 kg selon la taille et le sexe.

Couleur : la robe peut prendre toutes les teintes de gris, les couleurs blanches, noires, sel et poivre, rouges sont aussi admises. Les rayures et les taches (d’une de ces couleurs) sont acceptées.

Corps : une musculature sèche repose sur un squelette solide. Chien de type spitz.

Poil : composé d’un sous poil abondant, duveteux et d’un poil rêche et fourmillant.

Tête : le crâne est de forme triangulaire. Le stop est peu marqué.

Oreilles : en forme de triangle, elles sont attachées hautes. Le Laïka de Sibérie occidentale les porte droites.

Queue : portée enroulée sur le dos ou l’arrière des cuisses.

Espérance de vie : entre 11 et 12 ans.

Un peu d’histoire

Cette race a été créée au XXe siècle par le croisement de chiens de type Laïkas : le Khanty et le Mansi. Le standard est officiellement reconnu en 1952. En Russie, le Laïka de Sibérie Occidentale est très populaire.

Comportement et capacités

Le Laïka de Sibérie occidentale est tout d’abord un chien de chasse passionné, possédant un très puissant odorat et un instinct de chasseur très développé. C’est un chien de chasse polyvalent. Il est aussi utilisé comme chien de traineau.

Méfiant envers les inconnus, il est aussi un très bon chien de garde. Comme chien de compagnie, il se révèle joueur, doux, calme mais se montre indépendant.

Il ne faut surtout pas l’accueillir en appartement car ce chien a besoin d’énormément d’espace pour se défouler. Il est infatigable ! Son éducation est facile mais demande de la fermeté.

Problèmes de santé

Cette race n’est sensible à aucune pathologie particulière.

Credit photo : Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=246342s

db599630ab42673fec9a950a26f2ce3f..............................