Laïka de Sibérie orientale

race-chien-laika-de-siberie-orientale

Fiche d’identité

Noms : Laïka de Sibérie orientale, Vostotchno sibirskaia Laika.

Taille : entre 55 et 63 cm pour les mâles et entre 53 et 61 cm pour les femelles.

Poids : entre 20 et 30 kg selon la taille et le sexe.

Couleur : la robe peut être noire, noire et feu, noire et blanche, rouge ou brune.

Corps : chien compact à la musculature saillante et au squelette robuste.

Poil : il est composé d’un sous poil fourmillant et duveteux et d’un poil rêche.

Tête : en forme de coin. Le stop est peu marqué.

Oreilles : triangulaires et dressées.

Queue : elle est portée en forme de faucille, enroulée dans le dos ou à l’arrière des cuisses. Elle atteint le jarret.

Espérance de vie : entre 12 et 13 ans.

Un peu d’histoire

Le Laïka de Sibérie orientale est né du croisement entre plusieurs types de Laïkas des peuples Iakoutes et Toungouses. La race a été reconnue officiellement en 1947. Le premier standard a été publié en 1949 (il sera officiellement reconnu en 1981).

Comportement et capacités

Le Laïka de Sibérie orientale est excellent chien de chasse qui s’adapte à tout type de terrain et de proie. Exigeant, il sera redoutable face à sa proie. En Russie et en Scandinavie, il est utilisé comme chien de traineau. C’est un chien très apprécié pour ses qualités de garde.

Au sein d’un foyer, c’est un chien affectueux qui demandera une éducation ferme. La vie en appartement ne lui convient pas car il a besoin de beaucoup se dépenser.

Problèmes de santé

Cette race n’est sensible à aucune maladie en particulier.

Credit photo : Par Veselin Georgiev (World Dog Show 2009, Bratislava) [Public domain], via Wikimedia Commons

735399a3e0a765240c1eaeb51f3719df99999999