Lévrier afghan

race-chien-levrier-afghan

Fiche d’identité

Nom : Lévrier afghan, Lévrier de Balkh, Lévrier de Kaboul, Tazi.

Taille : entre 68 et 74 cm pour les mâles et entre 63 et 69 cm pour les femelles.

Poids : entre 25 et 30 kg selon la taille et le sexe.

Couleur : toutes les couleurs sont acceptées. Les couleurs « sable » et « doré » sont les plus recherchées.

Corps : le lévrier afghan est un chien magnifique qui dégage un savant mélange de puissance et d’élégance.

Poil : d’une très belle longueur et très fin.

Tête : le crâne affiche de belles proportions. Il est de forme allongée. Le stop est peu marqué. La truffe est généralement noire. Elle peut être marron pour les chiens à la robe claire.

Oreilles : aplaties contre la tête. L’attache est basse. Un poil long et doux y est abondant.

Queue : d’une longueur intermédiaire, elle est portée droite quand le chien est éveillé. L’extrémité de la queue forme un anneau.

Espérance de vie : entre 12 et 13 ans.

Un peu d’histoire

C’est une race très ancienne dont on retrouve la trace sur des peintures rupestres datant de 2200 avant notre ère. La race fut importée en Angleterre par des militaires, à la fin de la guerre anglo afghane (aux environ de 1880). Le premier standard de la race a été rédigé par le Kennel club anglais vers 1900. Le lévrier afghan est apparu en France en 1930.

Comportement et capacités

Ce chien d’une incroyable beauté possède un caractère qui peut sembler ambigu. En effet, le lévrier afghan est à la fois indépendant mais très attaché à son maître, susceptible, doux, et d’une sensibilité accrue.

C’est un chien très sociable qui s’entend à merveille avec les autres animaux. Il adore la présence des enfants. Il est recommandé de l’accueillir dans une maison avec un très grand jardin où il peut courir selon ses envies. Des balades sportives régulières sont à prévoir pour préserver la bonne santé du chien.

Son éducation est complexe et demande de l’expérience. Il est préférable de faire appel à un spécialiste.

Son pelage demande un entretien et un brossage régulier.

Problèmes de santé

Cette race peut être sensible à : la dysplasie de la hanche, aux affections oculaires, à des problèmes dermatologiques, et à la myélopathie nécrosante (maladie dégénérative qui touche la moelle épinière).

Credit photo : Par I, Lilly M [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html), CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/) or CC BY-SA 2.5-2.0-1.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5-2.0-1.0)], via Wikimedia Commons

cfbaaa2cedcb95995d941e9942fad03c'''