Lévrier hongrois

race-de-chien-levrier-hongrois

Fiche d’identité

Noms : Lévrier hongrois, Magyar Agar.

Taille : entre 65 et 70 cm pour les mâles et entre 62 et 67 cm pour les femelles.

Poids : entre 22 et 25 kg selon la taille et le sexe.

Couleur : toutes les teintes sont acceptées à l’exception bleu, bleu et blanc, brun, louvet, noir et feu tricolore.

Corps : de forme légèrement allongée, le lévrier hongrois développe une superbe musculature reposant un solide squelette. C’est un chien très élégant.

Poil : ras et abondant.

Tête : en forme de coin. Le crâne est massif. Le stop est marqué. La truffe est imposante et les narines ouvertes.

Oreilles : grandes et épaisses, elles sont attachées à mi-hauteur. Quand le chien est éveillé, les oreilles sont dressées.

Queue : d’un point de vue longueur, elle arrive au niveau du jarret. Elle est portée relevée quand le chien est en action.

Espérance de vie : entre 13 et 14 ans.

Un peu d’histoire

Le lévrier hongrois est le descendant des lévriers asiatiques. La race a été véritablement créée au IXe siècle. Contrairement à d’autres lévriers, le Magyar Agar est un chien de ferme et non un chien d’aristocrates.

La race a évolué au XIXe siècle avec le rajout de sang de Greyhound afin d’augmenter sa vitesse. La première moitié du XXe siècle a failli être fatale à la race. Mais des éleveurs hongrois se sont mobilisés pour développer le Magyar Agar qui a été reconnu par la FCI en 1971. Le lévrier hongrois est présent en France depuis 1986.

Comportement et capacités

Le lévrier hongrois est un habile chien courant qui traque ses proies sans relâche (lièvres et renards). Il les épuisera car ce chien est infatigable et n’abandonne jamais. Il est aussi doté d’un odorat très puissant. D’un naturel méfiant envers les inconnus, le Magyar Agar peut être chien de garde.

Quand il est utilisé comme chien de compagnie le lévrier hongrois est adorable (joueur, affectueux et très proche de son maître). Même s’il se montre réservé, la présence humaine est nécessaire à son bonheur. Il peut vivre en appartement ou en maison mais il faut le sortir plusieurs fois par jour. Un lac, une mare le rendent fou de joie car il adore barboter. L’éducation sera assez facile mais devra être ferme.

Problèmes de santé

Cette race n’est sensible à aucune maladie en particulier.

Credit photo : Par SysopWiki [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) or CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/)], via Wikimedia Commons

bda73bb38150b60c00c50845261350beaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa