Shiba Inu

Fiche d’identité

Noms : Shiba Inu, Shiba.

Taille40 cm pour les mâles et 37 cm pour les femelles.

Poids : entre 6 et 10 kg.

Couleur : la robe peut être noire et feu, rouge et blanche ou sésame rouge (poils rouges et noirs mélangés).

Corps : les proportions du Shiba Inu sont admirables. Il développe un corps athlétique et une solide ossature.

Poil : le sous poil est abondant et doux. Le poil de couverture est rêche.

Tête : le front est imposant. La truffe doit être noire. Les yeux sont de petite taille. Le stop est franc.

Oreilles : en forme de petits triangles, elles sont portées droites et légèrement vers l’avant.

Queue : d’une belle longueur, elle touche le jarret. Le Shiba Inu la porte recourbée en forme de faucille.

Espérance de vie : entre 12 et 13 ans.

Un peu d’histoire

Le Shiba Inu est une race ancienne originaire du Japon.  A force de croisement avec des chiens étrangers, la race est menacée d’extinction. En 1928, des passionnés parviennent à sauvegarder la race. Le standard est rédigé et officiellement reconnu en 1934. En 1936, le Shiba Inu est reconnu comme « monument naturel ».

Comportement et capacités

Les japonais disent du Shiba Inu qu’il est « un quart chien, un quart homme, un quart chat et un dernier quart singe » et le considèrent comme une merveille. Une des particularités de ce chien est sa propreté. Il est propre très jeune. Certains sujets d’ailleurs détestent être sales et vont éviter les endroits et les chemins où règnent la saleté.

Au sein du foyer, le Shiba Inu est un chien joyeux, vif, gentil et de bonne humeur mais il aime garder son indépendance. Il s’entend à merveille avec les enfants. Attention, si vous l’accueillez en appartement, ce chien a tendance à aboyer. Son éducation devra être menée avec fermeté.

Problèmes de santé

Le Shiba Inu peut être sensible à :

  • Gangliosidose à GM1 : elle se traduit par l’accumulation d’une substance (Gangliosidose à GM1 ) dans les cellules nerveuses et le foie. La maladie apparait vers le milieu de la première année de vie du chiot et se caractérise par des troubles de l’équilibre et des tremblements. Un test génétique permet de dépister la maladie.
17baa37d005945162f118b5dd6fbd50e}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}