Terrier Irlandais à poil doux

race-chien-terrier-irlandais-a-poil-doux

Fiche d’identité

Noms : Terrier Irlandais à poil doux, Irish Terrier à poil doux.

Taille : entre 46 et 48 cm pour les mâles et entre 43 et 46 cm pour les femelles.

Poids : entre 15 et 18 kg pour les mâles et entre 13 et 15 kg pour les femelles.

Couleur : toutes les nuances de froment sont acceptées.

Corps : compact, puissant et bien proportionné.

Poil : absence de sous poil. Le poil est d’une belle longueur et doux.

Tête : de forme allongée et en harmonie par rapport au reste du corps. Le stop est marqué.

Oreilles : assez petites et portées vers l’avant.

Queue : peut être coupée aux 2/3 de sa longueur et portée gaiement. L’attache est solide.

Espérance de vie : entre 13 et 14 ans.

Un peu d’histoire

Des documents datant du XIXe siècle attestent de la présence de l’irish terrier à poil doux à cette période où la race était utilisée pour la chasse, la garde et la conduite de troupeaux. Son origine géographique est la région de Munster (Irlande). La race a été reconnue officiellement en 1937 par le Kennel Club irlandais et en 1943 par le Kennel Club anglais.

L’irish terrier à poil doux est populaire aux Etats-Unis mais reste confidentiel en France.

Comportement et capacités

L’irish terrier à poil doux est aujourd’hui utilisé comme chien de chasse, de garde ou de compagnie. C’est un agréable compagnon affectueux et facétieux qui ne manquera pas de faire des bêtises. Il sera d’une fidélité absolue envers son maître.

Son éducation se fera sans difficulté si elle est exécutée avec fermeté. Il est un très bon compagnon pour les enfants. Attention tout de même à son attitude méfiante envers les inconnus. Elle peut se révéler précieuse dans le cadre d’une garde mais problématique quand vous recevez des invités.

L’irish terrier à poil doux a pour avantage d’être le moins querelleur des terriers et aussi celui qui aboie le moins. Même s’il peut s’adapter à la vie en appartement, il est préférable de l’accueillir dans une maison avec jardin où il pourra se dépenser à sa guise.

Problèmes de santé

Cette race est sensible à la myélopathie dégénérative. Cette maladie apparait vers l’âge de 9 ans et se traduit par des troubles de l’équilibre,… Il n’existe pas de traitement, uniquement un test génétique.

Crédit photo : Par Terrierkännaren (Own work) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

dfb3f5350c51be0eb57414e86db1bab6))))))))))))))))