Terrier noir russe

Fiche d’identité

Noms : Tchiorny Terrier, Russkiy Tchiorny Terrier.

Taille :  entre 66 et 72 cm pour les mâles et entre 64 et 70 cm pour les femelles.

Poids : environ 40 kg.

Couleur : la robe peut être de couleur noire (avec ou sans poil gris).

Corps : imposant, il dégage une impression de force et de puissance. Le squelette est solide. C’est un chien très musclé.

Poil : le sous-poil est abondant. Le poil est  épais et rugueux.

Tête : de forme allongée. Le stop est marqué. Le museau est imposant.

Oreilles : en forme de petits triangles et tombantes. L’attache est haute.

Queue : massive. L’attache est haute.

Espérance de vie : entre 11 et 12 ans.

Un peu d’histoire

Le terrier noir russe a vu le jour dans les années 50 par le croisement de Riesenschnauzer (Schnauzer géant), d’Airedale Terrier, de Terre-Neuve et de Rottweiler. L’objectif de ce croisement, pour le ministère de la défense de l’ex URSS,  était la création d’un chien russe capable de suppléer les policiers et les militaires dans leurs missions. La FCI a reconnu officiellement cette race en 1984 et par le Kennel Club américain en 2004. Son surnom est le terrier de Staline.

Comportement et capacités

Le terrier noir russe peut être utilisé comme chien de garde. Son imposante carrure et sa méfiance envers les inconnus en font un très bon chien pour cette utilisation.

En tant que chien de compagnie, le terrier noir russe est un chien équilibré doté d’un caractère affirmé. Son éducation nécessitera de la fermeté et de l’expérience. Le terrier noir russe peut vivre en appartement mais devra être sorti plusieurs fois par jour et il faudra lui proposer une activité physique quotidienne.

Problèmes de santé

Le terrier noir russe n’est sensible à aucune pathologie particulière.

65e10690d212ae7e200932ed132affd1___________________________