La retraite des chiens policiers

A l’heure où l’on se demande comment elles seront financées et surtout à quel âge nous y aurons droit, une ville anglaise a défrayé la chronique en annonçant que les chiens policiers auraient droit eux aussi à … une pension de retraite.

Le commissaire de la police du comté de Nottinghamshire, Paddy Tipping, a annoncé que les chiens policiers, étant donné les services rendus à la société, toucheront une pension de 1500 livres soit un montant de 1.800 euros, sur trois ans. Il ne s’agit pas d’une somme extravagante mais en ces temps de crise, elle fait néanmoins grincer des dents les contribuables car c’est bien eux qui devront mettre la main au porte monnaie. Et pourtant, pas de quoi offrir aux toutous une retraite dorée mais seulement à contribuer aux frais vétérinaires et de croquettes.



Selon le site britannique Telegraph, la mesure entrera en vigueur au mois de décembre prochain. C’est un juste retour des choses pour ces chiens de travail qui n’ont eu de cesse de rendre service à la communauté et plus qu’une retraite, c’est davantage un dédommagement de la famille d’accueil du toutou retraité. En effet, la somme allouée ne suffira certainement pas à couvrir tous les frais engagés pour les chiens. Et vous, seriez vous prêt à contribuer à la retraite de nos toutous flics ?

Publié le : 10 novembre 2013

Vous aimerez lire également:

8bc944fc0761a96f1e3367ae06c1f968____________________________