Socialiser votre chien

Jovial et joueur avec vous, votre chien peut facilement perdre la tête à la vue d’autres congénères. Pourtant, il existe des solutions pour socialiser votre compagnon, notamment avec d’autres animaux dont son meilleur ennemi, le chat. Avec de la patience et quelques bases nécessaires, vous voilà donc prêt à vous faire plein d’amis à quatre pattes. Explications.

La socialisation : une habitude à prendre très tôt

La cohabitation entre chiens n’est pas toujours évidente, particulièrement lorsque votre compagnon n’a jamais eu l’habitude de rencontrer d’autres animaux. Cela peut créer chez lui un sentiment de stress, voire de peur, qui peut se traduire par une attitude agressive.

Il existe des moyens pour que votre chien fréquente d’autres chiens :
– Écoles de chiens.
– Promenades régulières dans les parcs, rencontres maîtres et chiens.
– Salons animaliers.
– Grandes surfaces spécialisées.

Le but est d’exposer votre animal au plus grand nombre de personnes et d’animaux. Cette socialisation doit commencer le plus tôt possible, à la maison tout d’abord avec des enfants, des amis et les animaux de vos amis.

Les vétérinaires conseillent de ne pas empêcher son chien d’aller voir d’autres chiens. Si une sorte de défiance entre deux chiens se forme, ne paniquez pas, c’est normal. Le touche-museau (ou renifle-derrière) est un moyen primaire de communiquer. Il est important de ne pas faire penser à votre compagnon que rencontrer un autre animal est déplaisant.
La socialisation du chien commence dès son plus jeune âge (2 à 3 mois). C’est ensuite au propriétaire de poursuivre ce processus et de sans cesse encourager les rencontres.



Comme chien et chat

Les rapports entre chiens mâles non castrés sont souvent tendus. En effet, chacun veut s’imposer comme le dominant. Chez les femelles, les frictions sont plus rares mais elles n’hésiteront pas à remettre à sa place un mâle trop entreprenant.

En cas de bagarre entre chiens, il est important de ne pas s’agiter. Le chien pense généralement qu’il lutte pour sa vie et ne se soucie guère de ce qui l’entoure. Dès lors, un ton brusque de votre part l’excitera encore plus. Les vétérinaires conseillent donc de saisir votre animal par la queue, les testicules (pour un mâle) ou les pattes arrière. L’absence d’appui permettra de stopper ses envies d’en découdre.

Si votre animal est peu commode, un bout de bois introduit dans la gueule est un bon moyen de ne pas risquer ses mains et la vie d’un autre chien.

Enfin, chiens et chats peuvent vraiment devenir les meilleurs amis du monde si quelques règles sont respectées. Un chien sociabilisé acceptera plus facilement la cohabitation avec un chat dans son environnement. De toute façon, les chats se laissent rarement faire sans riposter et ce n’est pas toujours le plus imposant des deux qui l’emporte lors d’une confrontation. Il est important de définir un territoire propre à chacun (niche, gamelle) et d’éviter toute crise de jalousie (ne pas privilégier l’un et délaisser l’autre).

Socialiser un chien, les réponses à vos questions :

4387ad0a5a3d4c0232a310eaaa8772579999999999999999999999999999999