La truffe : indicateur de santé fiable ?

La truffe n’est pas un indicateur de santé fiable comme beaucoup de monde pourrait le penser.

Certains symptômes perçus comme de réels révélateurs peuvent être trompeurs. Tandis que d’autres peuvent être de vrais signes de maladie.

Les symptômes trompeurs

Un chien, lorsqu’il est en bonne santé, a la truffe froide et humide. Une idée reçue persiste à ce sujet. En effet, beaucoup de personnes pensent que si leur animal a la truffe chaude et sèche, c’est qu’il a de la fièvre.

Or une truffe chaude peut être la conséquence de la température extérieure si votre chien est resté au soleil.

De même qu’un chien peut très bien avoir de la température sans que sa truffe ne soit chaude s’il est resté au frais.

Il peut aussi avoir la truffe chaude s’il est très fatigué ou s’il vient d’avoir une très forte activité physique.

Ainsi, une chienne peut avoir la truffe chaude si elle attend des petits.

Et pour la fièvre, il vaut mieux la vérifier avec un thermomètre rectal. C’est l’outil qui reste le plus fiable.

La truffe desséchée peut être la conséquence de certaines maladies telle que la maladie de Carré, d’une insuffisance hépatique ou rénale. Mais le plus important dans ces cas, c’est d’observer l’état général de votre chien. Toutes ces maladies s’accompagnent d’autres symptômes.



Quels symptômes prendre au sérieux ?

Les écoulements nasals sont à prendre au sérieux car ils peuvent être le signe d’une maladie. Il peut s’agir d’allergie, de rhinite, d’infections bactériennes, de la présence d’un corps étranger ou d’infections des voies respiratoires.

En cas d’écoulements prolongés, il vaut mieux consulter son vétérinaire même si dans certains cas, cela peut ne pas sembler grave. La truffe, chez le chien est tout de même un organe important et ne pas traiter ses écoulements même s’ils ne sont pas graves pourraient fortement gêner votre animal de compagnie.

19bd9bf7a8a5bc0814ed5328d827aa1977777777