Un hommage émouvant à Iggy, la victime canine de l’attentat de Stockholm

le

Iggy, un petit chien qui a péri dans l’attaque terroriste perpétrée à Stockholm, en Suède, le 7 avril dernier a désormais un mémorial où les suédois peuvent se recueillir.

Iggy le petit chien décédé dans l'attaque terroriste de Stockholm

© Crédit photo: Page Facebook de Dog Aids

Stockholm, le 7 avril dernier. Un terroriste fonce à bord d’un camion-bélier. Il tue 4 personnes et blesse une quinzaine de personnes dont 9 gravement. Il y a hélas eu une autre petite victime de cette abominable attaque : Iggy.

Markus Krantz, un suédois de 37 ans propriétaire de 5 chiens secouristes venus de Roumanie, a voulu rendre hommage à Iggy, le chien décédé dans l’attaque. A l’endroit où le petit animal a été fauché, il a improvisé un mémorial en y déposant, à même le trottoir, le collier de sa chienne récemment décédée, deux bougies et 4 biscuits en forme d’os. Il a ensuite partagé la photo de son mémorial sur les réseaux sociaux où elle a suscité l’émotion de plus de 57 000 internautes.

La photographie du mémorial en hommage à Iggy a même été remarquée par Dog Aids, une association irlandaise qui a recueilli Iggy avant de lui trouver un nouveau foyer en Suède en 2012. L’association a pris contact, par le biais des réseaux sociaux, avec Markus pour lui demander de déposer un message à la mémoire d’Iggy à l’endroit du drame.

En retournant sur les lieux, Markus s’est alors aperçu qu’en quelques heures, de nombreux suédois ont été touchés par le geste de Markus Krantz et ont, à leur tour, voulu rendre hommage à Iggy en déposant fleurs, jouets, peluches et messages. Les maîtres d’Iggy ont également tenu à remercier Markus pour sa démarche.

Rappelons que ce n’est pas la première fois que les attentats font des victimes parmi nos compagnons à quatre pattes. On se rappelle notamment de Diesel, le chien du Raid mort dans un assaut pour neutraliser un kamikaze en novembre 2015.

Reposez en paix.

Par Guylaine VANDEKERKHOVE

fc464762e3e72ff5725b442d6f188d4aTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT