La vaccination du chien

Le vaccin va permettre à votre chien de fabriquer des anti-corps qui vont lutter contre des maladies très contagieuses et pour la plupart, mortelles. Il est impératif de faire les rappels de chaque vaccin tous les ans et ce, jusqu’à la fin de la vie de votre compagnon.

Les différents vaccins

Les vaccins obligatoires

Ils sont désignés par leurs initiales, ce sont les CHLRP , ce sont ceux qui protègent contre :

  • La leptopsirose (L) : c’est une maladie transmissible à l’homme, les symptômes ressemblent beaucoup à ceux de la grippe.
  • La rage (R) : C’est une maladie virale qui provoque une encéphalite qui est une inflammation de l’encéphale, une partie du cerveau.
  • La parvovirose (P) : elle est aussi nommée gastro entérite hémorragique.

Pendant ses deux premiers mois, le chiot est protégé par les anticorps de sa mère qu’il acquiert par le biais des glandes mammaires. En effet, le lait maternel, les premiers jours après la naissance du chiot, contient du colostrum qui est riche en anticorps. On parle de transmission par voie colostrale. Cela va lui permettre de le protéger jusqu’à ce que son système immunitaire soit opérationnel. A condition naturellement que la mère soit vaccinée.

Ainsi, c’est à deux mois qu’un chiot sera vacciné : c’est la primo-vaccination. Elle comprend tous les vaccins cités sauf la rage (CHLP).

Il aura un rappel à trois mois, et c’est à ce moment qu’il sera vacciné contre la rage (CHLRP).

La France est indemne de rage depuis 2001 mais le vaccin antirabique reste obligatoire si les animaux sont amenés à voyager. Certaines pensions pour chiens peuvent aussi l’exiger.

Lors de la première vaccination contre la rage, un passeport européen vous sera délivré par votre vétérinaire. C’est la preuve que l’animal est bien identifié par un tatouage ou une puce électronique et qu’il a été vacciné contre la rage.Le vaccin de la rage ne nécessite pas de deuxième injection comme pour la primo-vaccination. Tous les vaccins seront renouvelés tous les ans.

Il existe un délai de validité de 21 jours après le rappel annuel des vaccins. Si ce délai est dépassé, les deux injections de la primo-vaccination sont à recommencer. Il est important de tenir à jour les vaccinations de votre chien. S’il n’est pas vacciné dans les temps, son immunité contre ses maladies baisse. Il ne sera plus protégé s’il est au contact d’un animal contaminé.



Les autres vaccins

Ces vaccins ne sont pas obligatoires. Néanmoins, ils peuvent être exigés dans des pensions pour chien ou à certains endroits. Il vaut donc mieux vous renseigner. Ils protègent contre :

  • la piroplasmose : c’est une maladie transmise par les tiques.
  • La toux de chenil : c’est une maladie que l’on rencontre principalement dans les chenils.
  1. Claire a dit:

    Comme les humains, les chiens peuvent attraper des maladies qui peuvent entraîner la mort donc il ne faut jamais négliger la vaccination Je trouve l’article La vaccination du chien du blog assurancespourchien. fr très intéressant à lire absolument !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises HTML étiquettes et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

2376abc0bbbd1de7b11b00f81e283538GGGGGGG