Voyager avec son chien

L’hiver arrive à grand pas, les jours raccourcissent et les températures commencent à descendre… Peut être avez vous décidé de changer d’air en ces vacances de Toussaint en partant en voyage…toujours accompagné par votre fidèle compagnon poilu.

Mais quelles sont les conditions à respecter pour que votre chien puisse vous accompagner dans votre périple ? Toutoupourlechien.com fait aujourd’hui le point sur les obligations réglementaires et sanitaires pour voyager en toute sérénité.

Pour voyager dans l’Union Européenne (y compris Suisse, Andorre, Croatie, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Vatican sauf exceptions citées ci-après), votre chien doit être :

– âgé de plus de 3 mois.

– identifié par une puce électronique

– à jour de ses vaccins contre la rage

– accompagné d’un passeport européen pour carnivores domestiques

Informations importantes pour bien préparer le voyage en soute

Il est obligatoire pour les chiens de plus de 6 kgs et le poids maximal autorisé pour voyager en soute est de 75 kgs. Renseignez au préalable auprès de la compagnie aérienne que vous avez choisi pour connaître les modalités de transport, à savoir par exemple quel type de caisse devez posséder. Il est également important de savoir que les chiens de 1ere et 2eme catégories sont interdits de voyage en soute.



Avant le départ, nous vous conseillons de consulter votre vétérinaire afin qu’il administre à votre compagnon à 4 pattes un traitement contre le mal de l’air.

La documentation à posséder

Le passeport européen pour carnivores domestiques est délivré par votre vétérinaire traitant. Les pièces nécessaires à son obtention est le carnet de santé de votre chien mis à jour, une photo du chien ainsi que son certificat d’identification électronique.

Pour aller en Suède, Irlande, Grande Bretagne ou à Malte, il faut s’y prendre plus tôt car il est nécessaire en plus des obligations précédentes de réaliser une prise de sang pour dosage d’anticorps antirabique à taux supérieur à 0.5 UI/ml  à faire 1 mois après rappel de vaccination et 6 mois au moins avant le passage de frontière. Ces pays demandent également un certificat de traitement antiparasitaire  ainsi qu’une attestation de résidence.

Pour aller visiter le reste du monde et les Territoires d’Outre Mer, renseignez vous  auprès de l’Ambassade du pays de destination. Les obligations sont variables d’un pays à l’autre.

Bon wouaf-yage !

Vous aimerez lire également:

5f1e9719b6fff6013f19aef7e7558048>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>