La zone de repos et de détente de votre chiot

Avant l’arrivée de votre nouveau chien, vous devez lui aménager un espace qui sera le sien et uniquement le sien. Cette zone lui servira de « dortoir » pour la nuit mais également de zone de détente quand il aura envie d’être au calme pendant la journée.

Le couchage

N’investissez pas des sommes folles dans son premier couchage car un chiot grandit rapidement et il risque d’être vite trop petit pour accueillir votre toutou. De plus, à cet âge-là, ils ont tendance à tout mordiller et le couchage n’échappera pas à la règle.

L’idéal est de prendre des vieilles couvertures ou une veille couette pour qu’il soit à son aise. Si vous optez pour des coussins ou des couchages pour chiens, privilégiez toujours ceux avec une housse lavable.

Certains propriétaires de chiens vont opter pour une cage ou une caisse à l’intérieur de laquelle ils vont installer un coussin pour améliorer le confort de leur toutou. Certains chiens peuvent se sentir rassurés de dormir dans une cage qu’ils considèreront comme leur maison, leur petit cocon bien à eux. De même, comme les chiens n’urinent pas sur leur lieu de couchage, le fait de dormir dans une cage accélèrera l’apprentissage de la propreté.



Où placer cette zone ?

Elle ne doit pas se situer dans un lieu de passage afin que votre animal de compagnie puisse se reposer tranquillement sans être sans cesse dérangé par les va et vient.

Il est important d’habituer rapidement votre chien à ce nouvel espace et à l’encourager à s’y rendre. A l’issue d’une partie de jeu ou d’une longue promenade, invitez-le à aller se reposer dans son couchage. Félicitez-le et récompensez-le au début quand il s’y rend de lui-même.

Il est fréquent que les premières nuits soient un peu compliquées, que votre chiot pleure car le changement est brutal pour lui et il a besoin d’un temps d’adaptation. Ne cédez pas pour autant en le prenant dans votre chambre les premiers jours. Restez cohérent en lui donnant toujours les mêmes ordres et les mêmes accès aux zones de la maison. Au bout de quelques nuits, les pleurs cesseront.

Hygiène

Bien évidemment, l’hygiène du lieu de couchage de votre animal est importante pour éviter qu’il ne développe de mauvaises odeurs. Choisissez un textile que vous pourrez laver en machine à 95°C afin de bien le désinfecter sans utiliser de produits désodorisants ou désinfectants nocifs pour la santé de votre toutou.

L’arrivée du chien, les réponses à vos questions :

fcbe21d85631797bf645a9c7bb52dcf2;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;