7 raisons d’assurer votre animal de compagnie

Il est recommandé d’assurer son animal de compagnie le plus tôt possible.

Parfaitement conscients que c’est important, de nombreux propriétaires de chiens, de chats, de NAC hésitent pourtant. Comme nous allons le découvrir, il existe bien plus d’excellentes raisons d’assurer son animal de compagnie que d’y renoncer. D’autant que la démarche est simple et rapide.

Veiller sur la santé de son animal

Pour vivre en bonne santé, l’animal a besoin d’un suivi vétérinaire régulier. Souscrire un contrat d’assurance pour son fidèle compagnon est donc important même s’il est en excellente santé. Il existe mille et une raisons qui nécessitent une consultation vétérinaire, comme c’est par exemple le cas de l’identification obligatoire de l’animal, des vaccins, de la stérilisation d’une femelle ou de la castration d’un mâle.

Et puis nul ne peut savoir si son animal restera en parfaite santé lorsqu’il sera vieux. Il peut aussi être accidenté et s’en remettre difficilement s’il n’est pas pris en main par un vétérinaire. Permettre à son animal de compagnie de vivre loin de la souffrance le plus longtemps possible est un acte d’amour. Sa fidélité, son dévouement et l’affection qu’il voue à son maître méritent bien quelques égards.

Se faire rembourser jusqu’à 100 % des dépenses de santé animaux

Il serait bien dommage de dépenser une fortune dans les actes vétérinaires alors qu’il suffit d’assurer son animal de compagnie pour être remboursé. Le maître peut choisir le niveau de couverture qui convient le mieux à son fidèle compagnon. En optant pour une formule qui permet d’être remboursé à 100 % de la facture vétérinaire, l’animal peut bénéficier d’un suivi médical haut de gamme.

Maladie, chirurgie, accident : à tout moment de sa vie, l’animal est exposé aux risques. Pour qu’il soit mieux protégé et mieux soigné en cas d’aléa, les compagnies d’assurance animaux de compagnie proposent des contrats adaptés au budget de chaque propriétaire de chien ou de chat. Une simple souscription suffit à réduire considérablement les dépenses vétérinaires.

Sauver son animal de l’euthanasie

Chaque année, des dizaines de milliers d’animaux de compagnie sont euthanasiés parce qu’ils n’ont pas pu être soignés. La raison en est simple : les actes vétérinaires coûtent cher. Les propriétaires d’animaux sont encore nombreux à ne pas conduire leur chien ou leur chat chez un professionnel même s’il est très malade, voire accidenté. Sans suivi médical, sans assistance, sans traitement, l’animal malade ou blessé est finalement euthanasié après quelques mois voire quelques années de souffrance.

Grâce à la mutuelle pour animaux, consultations vétérinaires, examens, médicaments, hospitalisation, kinésithérapie et bien d’autres prestations sont prises en charge selon le contrat choisi. Le maître d’un animal peut donc faire soigner son compagnon tout en veillant à son budget. Autrement dit, la santé d’un chien assuré coûte bien moins cher que s’il ne bénéficiait pas d’une prise en charge. Et l’animal assuré auprès d’une mutuelle a de grandes chances de vieillir en bien meilleure santé.

Protéger son chien de chasse, très exposé aux risques

Les chiens de chasse sont parmi les canidés les plus sportifs et les plus exposés à de nombreux risques. Coup de chaleur, myopathie d’effort, problèmes cardiaques, maladies transmises par la faune, congestion cérébrale, attaque de sanglier responsable de la maladie d’Aujeszky et bien d’autres peuvent mettre leur santé, voire leur vie en péril. Un chien de chasse bien assuré peut au moins bénéficier de soins même si son maître n’a pas la possibilité financière d’assumer des dépenses vétérinaires élevées.

Une prise en charge des médecines douces pour animaux

Les médecines douces pratiquées par un vétérinaire sont remboursées, au moins partiellement, par de nombreuses compagnies d’assurance pour animaux. Assurer son chien ou son chat permet donc de lui faire profiter de ces médecines naturelles. Elles peuvent soulager les démangeaisons, le mal des transports, les douleurs dues à l’arthrose, un trouble neurologique, et bien d’autres problèmes de santé qui affectent les animaux de compagnie. Parmi les médecines douces prises en charge par les mutuelles Santé animalières, on trouve entre autres :

  • La gemmothérapie,
  • L’acupuncture,
  • La physiothérapie,
  • La phytothérapie,
  • L’homéopathie,
  • L’ostéopathie.

Réaliser d’importantes économies sur les frais vétérinaires

En France, les tarifs pratiqués par les vétérinaires ne sont encadrés par aucune réglementation. Autrement dit, tout vétérinaire applique ses tarifs librement. On assiste à des différences assez importantes d’un professionnel à l’autre. Les vétérinaires ont simplement pour obligation d’afficher au moins en partie les prix qu’ils pratiquent. Il s’agit généralement des tarifs correspondant aux actes les plus courants. Ce qui donne une bonne indication au propriétaire d’un animal de compagnie avant toute consultation. Il est également possible de demander un devis au préalable.

Assurer son animal de compagnie est indispensable pour ne pas dépenser des sommes exorbitantes dans les soins vétérinaires. Les mutuelles santé animalières remboursent de nombreuses prestations à hauteur de 50 à 100 % selon la formule choisie par le souscripteur.

Une souscription simple et rapide pour assurer son animal

Grâce à Internet, il est très facile de comparer les offres proposées par les mutuelles animaux avec un comparateur d’assurances en ligne. L’internaute qui souhaite assurer son animal de compagnie peut effectuer une recherche selon ses propres critères pour offrir à son compagnon une couverture sur-mesure. Cela permet également de sélectionner les propositions de contrat en fonction du budget dont on dispose. Quelques clics suffisent pour découvrir l’étendue de la couverture d’assurance animaux, que ce soit au niveau maladie ou accident. L’internaute peut aussi, grâce à l’outil comparatif en ligne, découvrir les forfaits et les options proposés par les assureurs.

Le comparateur est également indispensable pour mieux comprendre les différences de tarifs. En effet, si ces derniers varient d’un contrat à l’autre c’est parce que les niveaux de remboursement ne sont pas les mêmes. Il suffit donc de trouver un bon compromis entre l’étendue de la prise en charge de l’animal et le budget à consacrer à l’assurance.

La demande de remboursement est tout aussi simple. Et les contrats d’assurance pour animaux sans délai de carence et sans examen de santé sont de plus en plus nombreux. Ce sont des avantages supplémentaires.

5757917b69649fdfdef38d585c231545```````````````````````````