Abcès du chien : symptômes et soins

abcès chez le chien

Comment reconnaître un abcès chez le chien ? Et que faire si vous pensez que votre chien en présente un ?

Qu’est-ce qu’un abcès ?

Un abcès se définit comme un amas de pus dans une cavité du corps le plus souvent à la suite d’une infection par des bactéries.

Les abcès peuvent donc :

  • se situer sous la peau du chien où ils forment une collection sous-cutanée (une « boule » sous la peau). Ils sont le plus souvent secondaire à la morsure d’un autre animal ou à la présence d’un corps étranger (écharde, épillet, bris de verre…) qui s’est fiché dans la peau de l’animal,
  • ou se trouver dans un organe interne du chien.

Les symptômes d’un abcès

Si l’abcès est superficiel

Un abcès superficiel, situé sous la peau du chien, est souvent le plus facile à détecter. Il prend initialement la forme d’une grosseur sous la peau, chaude et érythémateuse (rouge) douloureuse pour le chien qui montre alors des signes d’inconfort comme :

  • des léchages intempestifs de la zone corporelle concernée,
  • une perte d’appétit si l’abcès concerne sa sphère bucco-dentaire,
  • une boiterie si c’est une patte qui est concernée,
  • des grattages ou le signe du traîneau (le chien avance en se frottant l’arrière-train par terre) si l’abcès concerne ses glandes anales etc.

Dans un second temps, l’abcès peut se rompre et se fistuliser, laissant alors s’écouler un liquide purulent.

Le chien peut présenter un abattement et de la fièvre.

Si l’abcès est profond

Si l’abcès du chien est profond, il concerne un de ses organes interne (rein, utérus, œil, racine dentaire, poumons…) et n’est, par définition pas directement visible par le propriétaire de l’animal.

En revanche, l’infection peut entraîner une dégradation de l’état général de l’animal susceptible de se manifester par un abattement, un refus de s’alimenter, de la fièvre, une prostration etc.

Si votre chien présente un ou plusieurs de ces symptômes, il est alors nécessaire de prendre rendez-vous sans tarder chez votre vétérinaire.

Mon chien a un abcès : que faire ?

Si vous suspectez la présence d’un abcès chez votre chien, la seule chose à faire est d’aller consulter votre vétérinaire sans tarder. Une consultation est nécessaire même lorsque vous pensez que votre chien ne souffre « que » d’un abcès superficiel car il peut être facilement confondu avec certaines tumeurs cancéreuses de la peau, beaucoup plus préoccupantes pour la santé de votre chien !

En attendant la consultation, et si vous chien souffre a priori d’un abcès superficiel, vous pouvez lui administrer 3 granules homéopathiques de Pyrogenium 5CH matin et soir et faire mûrir l’abcès en appliquant des compresses trempées dans de l’eau tiède sur la grosseur. Si votre chien à de longs poils, il sera nécessaire de tondre la zone abcédée auparavant en prenant bien garde de ne pas blesser votre chien. Si votre chien a mal, il peut se montrer agressif. Ne vous mettez alors pas en danger : muselez votre chien ou attendez tout simplement l’intervention du vétérinaire.

Si le vétérinaire confirme qu’il s’agit bien d’un abcès superficiel, il pourra traiter l’animal en lui prescrivant une antibiothérapie locale. Si l’abcès est ancien, un débridage chirurgical sous anesthésie générale suivi d’un nettoyage de l’abcès sont parfois nécessaires.

Si l’abcès est profond et/ou si l’animal est affaibli, le vétérinaire choisira généralement de placer le chien sous un traitement antibiotique par voie générale.



2 réactions

  • Mon chien vomit on ses pas pourquoi

    • Bonjour Emie,

      Difficile de vous aider avec si peu d’informations. Il est plus prudent de vous rapprocher de votre vétérinaire et aussi de vous assurer que votre chien boive suffisamment.

      A bientôt

      Vincent

Les commentaires sont fermés.
f7cb9b7f00e1c44516a1e293d7bf2276222222222222222